Actualités santé

Pronostics inquiétants sur l'évolution de la maladie d'Alzheimer

Publié par le , Mis à jour le 17/01/2012 à 15:05
Si d’énormes progrès ont été réalisés sur la maladie d’Alzheimer, aucun traitement n’a encore été trouvé pour en guérir définitivement. Cette affection touche les tissus cérébraux et a notamment pour effet la perte de mémoire. Selon une étude réalisée pour Allianz, sans traitement, la maladie devrait progresser à long termes.

Une progression de la maladie à l’échelle mondiale


L’assureur Allianz a récemment publié dans la revue Allianz Demographic Pulse des pronostics chiffrés sur l’évolution de la maladie d’Alzheimer à travers le monde, en tenant compte du rallongement de l’espérance de vie.

A l’échelle mondiale, la maladie neurodégénérative devrait être multipliée par trois d’ici 2050 si aucun traitement n’est découvert d’ici là. L’on recense actuellement 36 millions de cas dans le monde, les chiffres atteindraient 115 millions d’ici une quarantaine d’années.

Au niveau européen, les chiffres actuels (10 millions de cas) devraient quasiment doubler atteignant 19 millions de malades. Si l’on zoome enfin sur la France, le chiffre d’un million de cas devrait également doubler.
En termes géographiques, L’Europe et l’Asie devraient être les zones les plus touchées.

Des conséquences en matière de coûts


Qui dit maladie, dit coût des soins. Les spécialistes tablent sur un chiffre atteignant les 450 milliards d’euros.
Afin de limiter de telles augmentations, la recherche devra avancer dans le sens d’un traitement à long termes.

Côté couverture, les assurances et mutuelles devront trouver des solutions financières adaptées pour les patients. Allianz, instigateur de l’étude, met déjà à la disposition des personnes atteintes et dépendantes un capital supplémentaire.

Le mot de mutuelle-land : la maladie d’Alzheimer est considérée comme une affection longue durée (ALD). Les médicaments utilisés pour aider les patients à mieux vivre la maladie sont par conséquent remboursés à 100 % par la Sécurité Sociale. Mais toutes les personnes atteintes ne sont pas reconnues en ALD. Il est conseillé dans ce cas de souscrire une mutuelle santé adaptée à ce type de dépenses de santé.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES