Réduction des dépenses de santé : ONDAM à la baisse - Mutuelle-land.com

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Réaction des médecins face à l'ONDAM à moins de 2 % en 2015

Réaction des médecins face à l'ONDAM à moins de 2 % en 2015

Réduction des dépenses de santé

Le gouvernement cherche à tout prix à réduire les dépenses publiques. À cet effet, l’Objectif national des dépenses d’assurance maladie (ONDAM) devrait donc diminuer de 2 % en l’année prochaine.

La nécessité de réduire l’ONDAM selon le gouvernement

Le budget prévisionnel annuel des dépenses de l’assurance maladie est appelé ONDAM. À cet effet, le gouvernement voudrait réduire le taux de 2 % d’ici à l’année prochaine. Ce dispositif constitue un atout majeur pour l’Etat pour pouvoir surveiller de près toutes les dépenses dans les établissements publics ou non. Mis en place en 1996, 8 ans après le Comité d'alerte sur l’évolution des dépenses d’assurance maladie a vu le jour. Le député Jean-Marie Le Guen a déjà annoncé, il y a quelques temps, cette réduction de l’ONDAM. Ce seront donc la ministre de la Santé, Marisol Touraine et le ministre du Budget qui ont étudié la situation de près.

Et les médecins dans tout çà ?

La CSMF a réagi face à cette situation. En effet, le comité juge déjà l’ONDAM de cette année très bas et pointe même du doigt cette perspective comme un nouveau plan de maîtrise comptable. Selon encore ce comité, les médecins libéraux pourront donc en payer les frais. À noter que ce taux de 2 % en 2015 a été étudié par le gouvernement suite à l’annonce de François Hollande à combattre et à maitriser les « excès » et « abus » au sein du régime obligatoire. En plus d’insister sur la régularisation de la consommation des médicaments, il tient aussi à améliorer et étendre les actes médicaux.

L’Etat veut minimiser les dépenses publiques tout en cherchant à la fois à donner aux foyers français la possibilité d’accéder aux soins. Cependant, ces projets de loi relatifs aux dépenses et ces luttes contre la désertification médicale prendront encore du temps pour être réellement bénéfique pour chaque Français mais en attendant chacun devra maitriser ses dépenses de santé comme il le peut.

Même si la renonciation aux soins semblent pour certains la meilleure perspective, il est toutefois possible de trouver une mutuelle santé pas chère répondant aux besoins de chaque membre de la famille. 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par GERALD :
Service client, minable, pitoyable, personne ne décroche au téléphone , personne(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par Clément :
A EVITER de toute urgence, Santiane vous promet de belle chose mais si vous devez(...) Lire la suite >