Actualités santé

Réforme de la tarification des hôpitaux : l'alerte !

Publié par le

La fin des prestations ambulatoires ?

Un arrêté ministériel entré en vigueur depuis le 1er mars 2017 prévoit de déclasser certaines prestations de soins ambulatoires, dont la facturation se fera sur la base de consultations externes. Un manque à gagner de plusieurs millions d’euros pour les hôpitaux.

La fin des prestations ambulatoires ?

Selon la Fédération hospitalière de France (FHF), ce déclassement des prestations de soins ambulatoires aurait pour conséquence un manque à gagner à hauteur de 500 millions d’euros pour les hôpitaux. 6 fois moins bien remboursés par l’Assurance Maladie, cette réforme de la tarification aurait des conséquences sur la prise en charge des patients. Non pas sur leurs factures, mais directement sur celle des hôpitaux, qui devront assumer la différence de prise en charge. Une décision incompréhensible, qui s’oppose à la volonté de se tourner vers d’avantages de  soins ambulatoires.

Pour la Fédération, il s’agit d’un effort qui risque d’entrainer la disparition des hôpitaux de jour.

La FHF demande ainsi le retrait de la réforme jugée « absurde » dans son principe et dangereuses pour le service public hospitalier

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES