Actualités santé

Régime végétarien : attention aux dangers

Publié par le

Attention aux aliments végétaux choisis dans le cadre d'un régime végétarien

Si manger végétarien est considéré comme « bon pour la santé », « attention » clament des chercheurs américains de la Harvard T.H. Chan School of Public Health : ce type de régime n’est pas toujours associé à une alimentation saine, surtout lorsque l’absence de viande n’est pas pallier par de bons aliments d’origine végétale. Le point sur ce qu’il faut faire ou ne pas faire quand on mange végétarien.

Régime végétarien : des risques pour la santé coronarienne

Contre toute attente, manger « mal » végétarien exposerait à des risques pour la santé du cœur. Pourtant, le régime végétarien qui interdit la viande, et plus particulièrement la viande rouge, est réputé pour maintenir le cœur de ses adeptes en bonne santé. Cependant, le choix des aliments végétaux a toute son importante pour maintenir en bonne santé.

Au-delà d’éviter les carences, il convient de bien choisir les aliments végétaux de ce régime (pour une bonne qualité nutritionnelle) afin d’éviter les risques pour le cœur et les artères.

Durant 20 ans, les chercheurs américains ont suivi 200 000 personnes médicalement saines suivant un régime végétarien : d’une part ceux suivants un régime alimentaire varié et sain (incluant céréales complètes, fruits, légumes, noix et légumineuses) et d’autre part ceux suivant une alimentation moins saine (incluant céréales raffinées, bonbons et sodas). Dans les observations des scientifiques, le premier groupe avait moins de risques de développer une maladie cardiaque que le deuxième groupe.

L’étude consistait à comparer seulement les régimes végétariens

Les chercheurs avaient tendance à comparer seulement les régimes alimentaires végétariens et ceux incluant de la viande. Or cette nouvelle étude compare elle seulement 3 régimes végétariens, afin de révéler qu’il existe de meilleurs aliments végétaux que d’autres. Plus loin encore, l’étude prouve que les mauvais aliments végétariens sont associés à un risque cardiaque.

Régime végétarien 1 : Aliments végétaux + viande en apport réduit

Régime végétarien 2 : Régime 100 % végétarien : aliments végétaux sains

Régime végétarien 3 : Régime 100 % végétarien : aliments végétaux transformés

Les résultats :

  • 8 631 participants ont développé une maladie coronarienne
  • Un régime végétarien implique moins de risque de développer une maladie cardiaque (surtout pour le régime 2)
  • Le régime 3 a eu l’effet inverse, mettant l’accent sur l’importance de bien choisir la qualité nutritionnelle de ses aliments végétariens (ou non).
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES