Santé : attention aux arrêts maladie « abusifs »

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Santé : attention aux arrêts maladie « abusifs »

Santé : attention aux arrêts maladie « abusifs »

L'Assurance maladie veille aux faux arrêts

Il s’agit de la dernière trouvaille du gouvernement pour rogner davantage d’économies via le secteur de la santé. Après la taxation des mutuelles santé, le ministre de la Santé vient d’annoncer une nouvelle mesure visant à sanctionner les arrêts maladie jugés injustifiés. Explications.


Trop de fraudes, trop de dépenses


Les arrêts maladie non justifiés sont considérés comme de la fraude à l’Assurance Maladie. Et la fraude coûte bien trop cher à l’organisme national. 

Selon les estimations de ce dernier, près de 10% des arrêts maladie seraient abusifs. De plus en plus soucieuse des abus, l’Assurance maladie aurait économisé 400 millions d’euros grâce à son système anti-fraude en 2010.
Le gouvernement dit « stop » à ces abus et étudie actuellement une solution pour tenter d’enrayer les (trop) nombreux abus. Un décret est à l’étude, il devrait voir le jour avant la fin 2011.

Quelles mesures contre les abus ?


Le secteur public est particulièrement visé par les mesures. Jusqu’à présent, seul le privé connaissait un délai de carence de 3 jours, durant lequel l’employé arrêté ne peut toucher aucune indemnisation. Un moyen dissuasif contre les abus.

Or, dans le public ce délai n’existe pas. Ou plutôt n’existait pas, puisque le gouvernement veut instaurer un jour de carence afin de permettre à l’Assurance Maladie de réaliser de substantielles économies.

Une autre mesure veut traquer les fraudeurs. Tout employé soupçonné de fraude fera l’objet d’une sanction financière. Autrement dit, en cas d’abus sur les arrêts de travail, le fraudeur sera ponctionné financièrement du montant de l’indemnité perçue. Et le médecin « complice » écopera également d’une sanction.

Toute la difficulté sera de différencier les cas abusifs des arrêts maladie justifiés. Une mesure que certains jugent dores et déjà inapplicable.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
1 réaction


c'est tout à fait normal il faut voter cette loi il y a trop d'abus.
Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par nadia.sanna@hotmail.fr :
mutuel a banir, prix a l'année trés élever je payer environ 3500e par an soit 300(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par Anais42000 :
Inacceptable ! Reçue la moitier de mes remboursements , impossible de savoir les(...) Lire la suite >