Santé : division politique sur les visiteurs médicaux

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Santé : division politique sur les visiteurs médicaux

Santé : division politique sur les visiteurs médicaux

Santé : encadrement des visiteurs médicaux

La refonte du système du médicament français en en cours. Suite à l’affaire Mediator et sous l’impulsion d’un « plus jamais ça », le gouvernement travaille à une restructuration de ce système. Au cœur de l’actualité, l’encadrement accru des visiteurs médicaux. Un sujet polémique qui divise.


Santé : mieux encadrer les visites médicales


Un document publicitaire datant des années 80 est venu, il y a peu, porter préjudice à la défense de Servier, distributeur du Mediator. Ce document n’était autre qu’une plaquette publicitaire pour promouvoir l’antidiabétique en tant que remède contre le surpoids. Pour plus de détails, lire Servier présentait le Mediator comme un remède au surpoids.

Cette publicité était notamment diffusée par les visiteurs médicaux, promoteurs commerciaux des produits pharmaceutiques auprès des médecins et des hôpitaux. 

Suite au scandale sanitaire du Mediator, le gouvernement veut en finir avec des techniques parfois un peu trop commerciales au détriment de l’aspect médical. D’où la volonté d’une refonte complète du système de médicaments.

La gauche estime le dispositif inapplicable


Et la refonte passera également par la réorganisation des visites médicales auprès des médecins. Le ministre de la Santé Xavier Bertrand ne lâche pas son objectif : « la visite médicale dans sa forme actuelle doit évoluer ».

L’idée est de supprimer les face à face privés entre médecins et promoteurs. Le gouvernement estime que des visites collectives éviteront les tentations d'influences commerciales. Mais la député socialiste Catherine Lemorton remet en question l’applicabilité du dispositif, argumentant notamment sur la difficulté de réunir les médecins en même temps.

L'Inspection générale des affaires sociales (Igas) veut quant à elle supprimer cette profession, unique moyen de mettre fin à l'influence commerciale des laboratoires. Qu’adviendra t-il de cette profession déjà fragilisée ? L’avenir devrait nous le dire d’ici peu…
Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
3

5
Ecrit par dijon21 :
Bonne mutuelle qui réponds a mes attentes. Aucun soucis de remboursement, ni de communication(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par guess9 :
A fuire car impossible de résilier car non soumise à la loi chatel. aucun courrier(...) Lire la suite >