Actualités santé

Santé : l'affaire Mediator sans conséquence sur les ventes de Servier

Publié par le , Mis à jour le 24/08/2011 à 16:13
Selon la directrice générale des affaires extérieures de Servier, Me Lucy Vincent, il n’y aurait eu aucun impact sur les ventes des laboratoires Servier après le scandale du Mediator. La porte-parole du laboratoire a déclaré au magazine L’Usine Nouvelle que « l’entreprise [était] extrêmement solide ».

Côté coût pour Servier…


La porte-parole du groupe ne s’est pas montrée très loquace sur le montant des indemnisations que les laboratoires Servier pourraient avoir à régler, déclarant simplement qu’il « faut attendre le procès avant de parler d'amendes éventuelles ».

Elle rajoute que le laboratoire, très « solide » exporte « quasi 90% de (ses) produits princeps sont consommés à l'étranger ».

Servier dément l’accusation d’escroquerie


Suite à la nouvelle enquête du parquet pour escroquerie sur la nature du Mediator et sur son utilisation, suite à une demande de la Sécurité Sociale et des mutuelles, les laboratoires Servier sont clairs : « il n’y a jamais eu d’escroquerie de la part du laboratoire ». 

De conclure que ce sont les experts mandatés et les avocats qui se chargeront de la définition précise du terme « escroquerie ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES