Actualités santé

Santé : l'OMS alerte sur les dangers de l'alcool

Publié par le

Toutes les dix secondes, une personne décède à cause de l’alcool. C’est ce qu’a récemment révélé l’Organisation Mondiale de la Santé à travers un rapport rendu public courant mai 2014. Face à ce chiffre déjà alarmant, l’OMS craint que la situation ne dégénère encore dans les années à venir.

L’alcool et ses ravages

Tous les ans, ce sont près de trois millions d’individus qui meurent à cause de l’alcool. Cette boisson meurtrière fait ainsi plus de victimes par rapport à trois autres fléaux réunis, en l’occurrence le SIDA, la violence et la tuberculose. Aujourd’hui, l’OMS affiche son inquiétude et craint que les choses n’empirent. En effet, la population ne cesse de croître, de même que les consommateurs d’alcool.

Le rapport met en avant les effets néfastes de l’alcool sur des centaines de pathologies (certes, il est toujours possible de se faire rembourser tout ou partie des frais engagés pour les soins par la Sécu ou la complémentaire santé mais il n’y a rien de tel que l’abstinence pour être en bonne santé).

Parallèlement à cela, il faut souligner le fait que près de 6 % des décès répertoriés à travers le globe ont un lien avec l’alcool. Il peut s’agir de maladies (infections, diabète, troubles cardiovasculaires), d’accidents de la route, de meurtres ou encore de blessures. Une personne meurt à cause des breuvages alcoolisés toutes les dix secondes.

Consommation alarmante

La quantité d’alcool bue par les consommateurs est particulièrement alarmante. En effectuant une moyenne, chaque individu ayant dépassé les 15 ans boit plus de 6 litres annuellement. La consommation est encore plus élevée dans les régions et pays où l’alcool est prohibé ou non accepté par la société. A noter, en outre, que la quantité bue dans les pays émergent augmente de façon inquiétante. Par exemple, en Chine, l’alcool consommé par habitant pourrait augmenter de 1,5 litre d’ici un an.

Quoi qu’il en soit, il faut souligner le fait qu’un peu moins de 50 % des habitants de la Terre n’a jamais touché à l’alcool. Parmi ces individus, on compte plus de femmes que d’hommes.

Attention à la dépendance à l’alcool

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES