Actualités santé

Santé : le coût de la convention médicale

Publié par le , Mis à jour le 27/07/2011 à 15:09
Les négociations conventionnelles qui se sont déroulées ces derniers mois entre l'Assurance Maladie et les médecins viennent globalement d’aboutir. Globalement, parce qu’il reste encore un point à définir. L’objectif ? Parvenir à un accord pour améliorer le rendement des médecins. Et les solutions vont avoir un coût, et pas des moindres.
 

La convention médicale consistera en quoi ?


Signée pour 5 ans, cette convention entre les médecins et l’Assurance Maladie consiste à optimiser le travail des professionnels de santé ainsi que l’accès aux soins.
 
En terme général, les médecins seront motivés par le versement de prime annuelle (pouvant s’élever à 9 100 euros) en fonction de leurs résultats. Il faudra respecter au maximum les objectifs fixés par l’Assurance Maladie.
De la même manière, les médecins qui prêteront main forte à leurs collègues situés dans les zones désertées par la profession recevront également une aide financière.

Reste la question des dépassements d’honoraires et du secteur optionnel à définir. Concernant directement les organismes de mutuelles, ces derniers devront se prononcer sur la question en septembre.

Pour plus de détails, lisez notre article Convention médicale : l'affaire est dans le sac !

Et le coût estimé s’élève à…


Bien sûr, les primes promises multipliées par le nombre de médecins, on peut s’imaginer que la convention médicale va avoir un coût. Le journal économique Les Echos estime (largement) ce coût entre 360 et 380 millions d’euros en 2013, sans tenir compte des éventuelles économies réalisées grâce à ce processus.

Le ministre de la Santé reste malgré tout optimiste « Je suis persuadé qu'il y aura un retour sur investissement, comme ce fut le cas en 2005 avec le médecin traitant ».
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES