Actualités santé

Santé : le vaccin H1N1 pose des problèmes en Europe

Publié par le , Mis à jour le 18/08/2011 à 17:01
Deux ans après la pandémie de grippe H1N1, les vaccins font encore parler d’eux en Europe. Alors que les stocks allemands ne se sont pas écoulés, le gouvernement cherche un moyen de s’en débarrasser. Du côté des pays nordistes, des effets secondaires liés au vaccin contre H1N1 remettent en cause son utilisation.

L’Allemagne cherche à écouler ses stocks


Face à la panique créée par la grippe H1N1 (qui aurait causé la mort de près de 18 000 personnes à travers le monde), l’Allemagne, comme les autres pays, s’était procuré des doses de vaccin anti-grippe pour la modique somme de 230 millions d’euros.

Oui mais voilà, les allemands ont globalement refusé de se faire vacciner, et il reste ainsi environ 28 millions de vaccins non utilisés.
Le pays a bien pensé les vendre aux pays dans le besoin, mais aucun n’a répondu favorablement à l’offre.

Le pays cherche donc désormais à incinérer les doses restantes. Chaque région allemande étant chargée de s’en débarrasser.

Cas rares de narcolepsie à cause du vaccin H1N1


Plus au nord de l’Europe, en Finlande et en Suède, c’est un vaccin en particulier qui est l’objet de toutes les attentions. Pandemrix, laboratoire GSK serait responsable d’effets secondaires sérieux sur les enfants et les adolescents. Aucun cas adulte n’a été observé.

Selon une étude suédoise, le vaccin provoquerait de la narcolepsie sur des patients ayant reçus une dose. 

L’EMA (Agence européenne du médicament) ne remet pas en cause le rapport bénéfice risque du vaccin, mais restreint toutefois son utilisation chez les personnes âgées de moins de 20 ans.

Le mot de Mutuelle-land.com : en France, H1N1 a eu un coût considérable. La facture s’est élevée à plus de 700 millions d’euros (chiffres de la Cour de comptes, en février 2011).
C’est la Sécurité Sociale et les mutuelles santé qui ont contribué à payer la facture.
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES