Actualités santé

Santé : les médecins alertent sur la pénurie de médicaments

Publié par le , Mis à jour le 20/08/2019 à 17:42

Les pénuries de médicaments sont de plus en plus fréquentes enn France

Des médecins hospitaliers ont signé une tribune dans le Journal du Dimanche pour alerter des pénuries de médicaments qui deviennent de plus en plus fréquentes. En 2018, ce sont 868 signalements qui ont été notifiés à l’agence du médicament.

868 signalements notifiés à l’ANSM

Des antibiotiques, des vaccins, des corticoïdes ou encore des médicaments du cancer … il n’est pas rare de voir un patient repartir bredouille de sa pharmacie. Les pénuries de médicaments sont désormais monnaie courante en France. Face à ce constat, plusieurs médecins tirent la sonnette d’alarme.

Dans les colonnes du journal du Dimanche, un collectif mené par le Professeur Jean-Paul Vernant révèle que rien que pour l’année 2018, 868 signalements de tensions ou de ruptures d’approvisionnement ont été notifiés à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM).

Deux raisons a cette pénurie grandissante. Tout d’abord, les principes actifs. Pour concevoir un médicament, les laboratoires ont besoin de principes actifs qui sont disponibles en Inde ou en Chine. Pour une raison X ou Y, des malfaçons peuvent être constatées provoquant une pénurie temporaire.

L’autre raison vient des laboratoires eux-mêmes qui produisent des médicaments à flux tendu. En clair, il n’y a pas de stocks : « souvent médiocrement intéressés par la fabrication de médicaments de faible rentabilité » expliquent les médecins.

Constituer des stocks et ramener les principes actifs en Europe

Même si les cas de pénuries de médicaments se multiplient dans le pays, les médecins affirment que des solutions existent pour sortir de la crise. Pour eux, il est impératif que  les laboratoires constituent et gèrent « les stocks de MITM » mais aussi il faut ramener la production des principes actifs en Europe. Enfin, il faudrait « créer un établissement pharmaceutique à but non lucratif si possible européen ».

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES