Actualités santé

Santé : les mobiles sont-ils oui ou non cancérigènes ?

Publié par le , Mis à jour le 25/10/2011 à 17:32
Depuis la démocratisation des mobiles, les rumeurs vont bons train sur les potentiels cancers liés à leur utilisation. D’innombrables études ont été menées, dont les résultats souvent divergents n’apportent pas de réelle réponse. Les deux dernières études, celle du CIRC et celle longuement menée par des chercheurs danois sont purement contradictoires.

Les mobiles ne provoqueraient pas de cancer


Ce sont les conclusions d’une étude danoise menée sur 18 années et sur un large panel de 358 403 utilisateurs ou non de téléphones mobiles. Même la revue médicale British Medical Journal a publié les résultats.

L’étude ne met pas en valeur de lien entre des cancers et l’utilisation du téléphone portable.

Sur l’échantillon étudié, 10 729 personnes auraient été victimes d’une tumeur au cerveau. Mais les cancers seraient similaires aussi bien chez les personnes utilisant un téléphone que les autres.

En d’autres termes, les chercheurs ne peuvent conclure à un lien entre les cancers et l’utilisation du téléphone.

Le CIRC évoquait au conditionnel le contraire 


Pourtant, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC, relié à l’Organisation Mondiale de la Santé) avait publié les résultats d’une étude sur le même thème mais dont les résultats, moins affirmatifs évoquaient tout de même des risques cancérigènes.

L’étude danoise n’exclue apparemment pas d’éventuels risques pour les utilisateurs de longue date (plus de 15 ans d’utilisation).

La faille de l’enquête danoise résiderait dans le fait qu’elle ne prend pas en compte l’intensité de l’utilisation, critère qui aurait pourtant un impact, à en croire le CIRC.

L’avis de Mutuelle-land : prudence est mère de sûreté ! Mieux vaut suivre les conseils de l’OMS prônant l’utilisation d’un kit main-libre et des sms afin de tenir le téléphone le plus loin possible de nos têtes !
De manière générale, les cancers sont considérés comme ALD et les traitements sont remboursés par la Sécurité Sociale et certaines mutuelles santé (selon les contrats).
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES