Actualités santé

Santé : révélations accablantes contre les laboratoires Servier

Publié par le , Mis à jour le 09/11/2011 à 16:32
Alors que Jacques Servier commence sa propre défense et celle de son laboratoire en attaquant dès que cela lui semble légitime ses « adversaires » (lire Santé : Servier se dit victime de diffamation), un nouveau témoignage en sa défaveur vient l’accabler dans l'affaire du Mediator.

Un nouveau témoignage direct contre Servier


Arte propose un documentaire intitulé « Mediator, l’histoire d’une dérive » dans lequel les réalisateurs Bernard Nicolas et Kader Bengriba, font témoigner Catherine Figarella, ancienne chercheuse spécialisée dans le pancréas.

Son témoignage est important car il apporte la preuve que les laboratoires connaissaient l’inefficacité du Mediator dès fin 1975.
Elle a en effet été chargée en 1975 de réaliser des expériences qui devaient démontrer que le traitement était capable de stopper un enzyme responsable du stockage des graisses (et favorisant le diabète). Sauf qu’aucune des expériences menées par la chercheuse n’aboutit à une quelconque efficacité du Mediator.

Elle annonce aux laboratoires Servier l'inefficacité du traitement qui sera 
pourtant commercialisé peu de temps après.

Voici le témoignage vidéo de la chercheuse diffusée par Europe1.fr :


Un reportage qui pointe les failles du système de santé


Forte de sa preuve scientifique et grâce à ses documents archivés, Catherine Figarella apporte une pierre à l’édifice des victimes du Mediator.

Mais au-delà de Servier, c’est tout le système de santé et particulièrement du médicament qui est visé dans ce reportage.
Comment, alors qu’une expérience scientifique démontrait sans ambigüité son inefficacité, le Mediator a pu passer entre les mailles du filet des agences sanitaires ?

Question qui soulève le problème de la toute puissance et l’influence des gros laboratoires.

Un documentaire à revoir entièrement sur le site Internet d’Arte.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES