Actualités santé

Santé : se soigner avec du vin rouge ?

Publié par le , Mis à jour le 07/10/2011 à 14:39
La revue Faseb (Federation of America societies for experimental biology) vient de publier une etude étonnante. Une substance contenue dans le vin rouge permettrait de stopper l’évolution de cellules cancéreuses en culture. Un espoir dans le traitement du cancer du sein.

Santé : quelles sont les propriétés du vin rouge ?


L’étude italienne sur le cancer du sein révèle que le resvératrol, substance contenue dans le vin rouge, aurait la capacité de stopper l’évolution des cellules cancéreuses en culture. Ce sont notamment les cellules porteuses de récepteurs aux œstrogènes qui ont été bloquées.

Si cette découverte vient s’ajouter au fait que le resvératrol était déjà connu pour ses bienfaits contre le diabète ou l’obésité, il n’en reste pas moins que la substance reste à un stade prometteur. Les chercheurs n’ont donc pas trouvé la solution à ces maladies mais la recherche fait de gros progrès en ce sens.

Attention : le vin rouge n’est pas un médicament !


Si la recherche est prometteuse, il convient toutefois de faire attention. 
Il ne va pas falloir se mettre à boire des litres et des litres de vin rouge dans l’espoir de se protéger d’un éventuel cancer du sein ! Et les femmes atteintes de la maladie ne doivent pas non plus se jeter sur la première bouteille venue en pensant avoir affaire au remède miracle !

Il n’en n’est rien et on ne le répètera jamais assez : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé.
La fameuse substance se présente comme « un outil pharmacologique à exploiter » selon Sebastiano Ando, l'un des chercheurs italiens à l’origine de la découverte.

Un espoir donc mais qui reste encore au stade expérimental.

L’avis de Mutuelle-land : profitons-en pour rappeler que le mois d’octobre est dédié à la lutte contre le cancer du sein. « Octobre Rose » est l’occasion de réaliser un dépistage du cancer du sein. Lire Cancer du sein : à la poursuite d'octobre rose !
 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES