Actualités santé

Saybie, le plus petit bébé au monde est sorti de l'hôpital

Publié par le

5 mois après sa naissance, Saybie est en parfaite santé

C’est un miracle. Le plus petit bébé du monde est sorti de l’hôpital. Lors de sa naissance en décembre 2018, la petite « Saybie » n’était pas plus haute que trois pommes et ne pesait que 245 grammes. Agée de 5 mois, elle pèse désormais 2,3kg.

Un poids équivalent à une plaquette de beurre

À sa naissance, les médecins ne lui donnaient que peu de chance. Et pourtant, cette petite fille surnommée « Saybie » a réussi à déjouer l’ensemble des pronostics. L’enfant qui a vu le jour dans un hôpital américain en décembre dernier est désormais connu pour être le plus petit bébé à être venu au monde en vie.  Rendez-vous compte, le bébé qui ne pesait que 245 grammes soit l’équivalent d’une plaquette de beurre est né à 23 semaines et trois jours.

Les médecins avaient décidé de pratiquer une césarienne en urgence car des complications mettaient la vie de la future maman en danger. Celle-ci souffrait d’une pré-éclampsie, maladie de grossesse fréquente qui provoque une hypertension artérielle et augmente les protéines dans les urines. Une maladie qui peut provoquer le décès de la mère et qui ne disparaît que lors de la naissance de l’enfant.

Le bébé pèse désormais 2,3 kg

À l'époque, les professionnels de santé préparent les parents à la perte de leur bébé. Pourtant, les minutes, les heures, les jours et les mois passent et la petite Saybie se porte comme un charme : « Saybie n’a quasiment pas connu de problèmes qui peuvent être associés aux grands prématurés comme des hémorragies cérébrales, cardiaques ou pulmonaires ».

A deux mois, la crevette affiche 800 grammes sur la balance. Après 5 mois de soins, elle pèse 2,3kg. D’ailleurs, le bébé a enfin pu quitter les couloirs de l’hôpital pour découvrir sa maison.  

Si la petite fille est en très bonne santé, elle continuera d’être suivie par ses médecins. En effet, il est encore difficile de savoir si l’enfant aura des séquelles en raison de sa grande prématurité.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES