Mutuelle santé : des formules pour arrêter de fumer

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Sevrage tabagique : les conditions de prise en charge

Sevrage tabagique : les conditions de prise en charge

Arrêter de fumer avec les substituts nicotiques

De nombreux organismes de mutuelles santé se mobilisent de plus en plus, avec la Sécurité Sociale, pour aider les fumeurs à arrêter de fumer surtout depuis son interdiction dans les lieux publics.

L’Assurance Maladie propose le remboursement des substituts nicotiniques tels que les patchs, les gommes à mâcher, l’inhalateur et les comprimés. Toutefois, les méthodes non conventionnelles ne sont pas prises en charge par la Sécurité Sociale, mais peuvent-être remboursées par une complémentaire santé.

Pour trouver une bonne mutuelle, vous pouvez effectuer un comparatif de mutuelles santé.

La prise en charge du sevrage tabagique par la Sécurité sociale…

De nombreux substituts nicotiniques sont disponibles en pharmacie. Le moyen prescrit par votre médecin dépend de vos habitudes et de vos besoins de sevrage. Si l’Assurance Maladie effectue le remboursement de vos substituts nicotiniques, il existe néanmoins certaines conditions que vous devez respecter pour bénéficier de cette prise en charge :

  • Le substitut nicotinique prescrit doit apparaître dans la liste exhaustive fixée par la Sécurité sociale,
  • Vous devez demander une prescription médicale soit par un médecin soit par une sage-femme (pour les femmes enceintes) pour votre substitut nicotinique. Celui-ci doit également faire l’objet d’une ordonnance exclusive.

Le remboursement des substituts nicotiniques par l’Assurance Maladie se fait sous forme de forfait annuel pour chaque patient ; les femmes enceintes bénéficiant d’un remboursement plus élevé.

… et par une mutuelle santé 

Une partie des frais qui reste à la charge du patient peut-être remboursée par la complémentaire santé. Outre les substituts nicotiniques, d’autres moyens peuvent également être proposés aux fumeurs, notamment l’utilisation de la médecine douce. Comme l’Assurance Maladie ne rembourse pas ces méthodes alternatives, c’est la mutuelle santé qui les prend en charge. C’est notamment le cas de l’homéopathie, de l’acupuncture et de l’hypnose. Toutefois, le remboursement varie selon les mutuelles, d’où l’intérêt d’effectuer un comparatif de mutuelles santé avant de faire le choix.

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Loreline_GL404 :
Un seul conseil: ne jamais souscrire de contrat SOGECAP. Mutuelle ne rembourse jamais(...) Lire la suite >
NOTE
4

5
Ecrit par A5 :
Bonjour, Contrairement aux précédents commentaires, je n'ai jamais eu de problème(...) Lire la suite >