Actualités santé

Avortement : manifestation pour le maintien des droits des femmes

Publié par le

Près de 2 000 personnes ont montré leur soutien en vue du maintien du remboursement de l’avortement par l’assurance-maladie lors de manifestations à Lausanne et à Genève.

La cause de la manifestation

Face à la demande des groupes chrétiens conservateurs à l’assurance maladie obligatoire de ne pas rembourser les frais liés à l’avortement, plus d’un millier de personnes ont montré leur mécontentement dans la capitale vaudoise et soutiennent le maintien du remboursement de l’avortement  par l’assurance maladie de base tout en revendiquant le droit à l’avortement. Les femmes ne renonceront pas à une interruption de grossesse sous prétexte que l'assurance maladie de base n'en rembourse pas les frais. Ayant eu lieu dans plusieurs endroits comme à Genève, à Neuchâtel, Delémont et La Chaux-de-Fonds, la manifestation a vu la participation de nombreux gens venant des groupes féministes, des partis politiques et des syndicats qui militent pour l’avortement libre et gratuit.  Pour rappel, cette initiative des groupes chrétiens sera soumise au vote le 9 février prochain tout en soulignant qu’elle reconnaitra  quelques cas exceptionnels.

Mutuelles pour remboursement des frais liés à l’avortement

Le fait d’être pour ou contre l’avortement continue à alimenter le débat en Suisse, mais le débat moral va jusqu’ à proposer des lois pour autoriser ou empêcher le recours à l’avortement. La question pertinente qui affère au remboursement : comment celle qui veut procéder à l’avortement peut-elle être remboursée ? Les milieux chrétiens conservateurs en Suisse demandent le non-remboursement des frais liés à l’avortement par l’assurance maladie. C’est une affaire à suivre.

En France, par contre, les interruptions volontaires de grossesse (IVG) sont remboursées par l’assurance maladie. Mais il existe aussi des complémentaires santé qui prennent en charge le remboursement des frais liés à l’avortement à hauteur de 70 %, 80 % voire 100 %. Et sur ce, le mieux serait de recourir à un comparateur des mutuelles via Internet. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES