Actualités santé

Tabac Info Service : polémique autour d'un nouveau prestataire

Publié par le , Mis à jour le 23/07/2012 à 18:20
La société privée Direct Medica qui vient de remporter l’appel d’offre de Tabac info services pour la gestion de sa ligne téléphonique est montrée du doigt pour des conflits d’intérêts présumés par l’association qui gérait précédemment la ligne, OTF. L’association reproche les liens d’intérêts qui unissent Direct Medica et l’industrie du médicament. 

Conflits d’intérêt dans l’univers sanitaire du tabac ?


Direct Medica vend des produits favorables au sevrage tabagique. Un fait qui n’a pas échappé à l’office français de prévention du tabagisme (OFT) qui s’est « impliqué de manière forte dans la mise en place et la gestion de la ligne d’aide à l’arrêt du tabac TIS » et qui avance un possible scandale politico-sanitaire dans un communiqué caustique. « Nous avons là tous les ingrédients d’un nouveau scandale politico-sanitaire sur fond […] de plusieurs conflits d’intérêts aggravés d’abus de confiance », écrit OTF.
 
Direct Medica gèrera la ligne 39 89 de Tabac info service afin d’aider les fumeurs à en finir avec la cigarette. Or, pour OFT, une entreprise qui a des relations avec les industriels du médicament ne peut pas gérer une ligne indépendante de tout commerce : « L’INPES a pourtant choisi […] d’attribuer le marché de la ligne d’aide à l’arrêt du tabac TIS, à une société commerciale, Direct Médica, dont l’activité principale et d’origine est le commerce pour le compte de l’industrie du médicament, sans qu’aucune expérience connue ou reconnue en matière de sevrage tabagique ne puisse jouer en sa faveur. Il y a là à l’évidence un conflit d’intérêts manifeste », lit-on dans le communiqué. 

Des propos jugés « inacceptables » auxquels a bien sûr réagi la société Direct Medica dans un communiqué lui donnant droit de réponse « aux attaques publiques » d’OTF.

Une mutuelle santé qui aide à stopper le tabac ?


Loin de ces conflits, arrêter le tabac peut se présenter comme un véritable défi pour les fumeurs. Les lignes téléphoniques telles que Tabac info service apportent une aide psychologique certaine et un accompagnement nécessaire au processus du sevrage.

De leurs côtés, en tant qu’acteurs de santé à part entière, certaines mutuelles aident les fumeurs à en finir avec la cigarette en proposant par exemple la prise en charge des séance de sevrage tabagique.

Pour savoir comment une mutuelle santé peut vous aider à stopper la clope, n’hésitez pas à lire notre dossier complet Le sevrage tabagique : comment ça marche ? 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES