Tiers payant et générique : une mesure injuste et inadaptée

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Tiers payant et générique : une mesure injuste et inadaptée

Tiers payant et générique : une mesure injuste et inadaptée

Tiers payant et générique, c'est injuste !

Afin de trouver de nouvelles pistes d’économies à l’Assurance maladie tout en boostant le marché des génériques, le gouvernement a décidé de supprimer le tiers payant (l’avance des frais) aux patients qui ne choisissent pas les médicaments génériques, moins chers. Une mesure jugée injuste et inadaptée aux besoins d’économies de la Sécu.

La FMF contre la mesure

Pour le syndicat de médecins généraliste « Fédération des médecins de France » (FMF), la mesure est injuste pour les revenus les plus faibles et inadaptée pour réaliser de véritables économies pour l’Assurance Maladie.

Cet accord, signé entre l’Assurance Maladie et les pharmaciens, consiste à interdire l’avance des frais de santé pour l’achat de princeps (en savoir plus ici). Pour la FMF, ce sont une nouvelle fois les Français les plus fragiles qui vont en faire les frais. Ces derniers se sentiront obligés de prendre un générique s’ils ne peuvent pas faire l’avance des frais (notons que les bénéficiaires de la CMU-C, mutuelle gratuite pour les plus démunis sont également concernés par la mesure, tout comme les personnes en ALD ou bénéficiant de l’AME).

D’autre part, le syndicat souligne qu’elle est tout autant « inefficace » dans une optique d’économies pour l’Assurance Maladie. Même en l’absence d’avance de frais, les princeps restent plus chers que les génériques et leur remboursement reste identique. L’Assurance Maladie « économisera » donc sur l’avance de frais mais pas sur le remboursement, au contraire !

Une solution pour réellement booster le marché des génériques ?

Pour le syndicat la meilleure solution pour relancer le marché des génériques consisterait à appliquer le tarif forfaitaire de responsabilité.

Les génériques sont ainsi remboursés normalement mais les patients doivent payer la différence pour les princeps. La mesure reconnue contraignante serait malgré tout plus efficace pour relancer la consommation des génériques, toujours selon le syndicat.

Le mot de Mutuelle-land : pour en savoir plus sur le remboursement des princeps et des génériques, lisez-notre dossier !

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
1

5
Ecrit par Cmiko44 :
Deux ans et demi et toujours pas de remboursement complet de ce qu'ils nous doivent.Cette(...) Lire la suite >
NOTE
2

5
Ecrit par Eric13 :
Service client tout simplement HONTEUX. Et croyez moi, cela peut vite avoir des répercussions(...) Lire la suite >