Actualités santé

Tiers payant généralisé : le gouvernement maintient

Publié par le , Mis à jour le 13/07/2017 à 11:04

Macron souhaite rendre "généralisable" le tiers payant

Pour rappel, le programme de Macron à propos du tiers payant généralisé proposait de prendre le temps d’évaluer les bénéfices et les contraintes que ce dispositif pourrait induire. A l’heure de prendre une décision, les déclarations de la ministre de la Santé semblent contradictoires. Explications.

Généralisation du tiers payant : oui ou non ?

Si le 5 juillet dernier, Agnès Buzyn déclarait au Quotidien du médecin souhaiter éviter l’obligation de tiers payant généralisé ; le discours était quelques peu différent 6 jours plus tard. Le 11 juillet, la ministre de la Santé déclarait bien que le dispositif permettant la dispense d’avance de frais serait bien généralisé.

En somme, le gouvernement de Macron souhaite rendre « généralisable » le tiers payant, en évitant la contrainte. En d’autres termes, l’idée est d’étendre le dispositif au plus grand nombre sans pour autant forcer la main des médecins, qui sont encore nombreux à se montrer réticent face à cette réforme.

La question de la faisabilité technique du tiers payant généralisé

La ministre de la Santé souhaite faire analyser la faisabilité technique » de la généralisation du tiers payant par l’inspection générale des affaires sociales (IGAS). En attendant le rapport et la décision de la ministre, la réforme n’est pas suspendue.

Dès le 1er décembre prochain, le tiers payant devrait être généralisé à l’ensemble des patients, seulement pour la part de la Sécurité Sociale. La part des mutuelles restera optionnelle.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES