Actualités santé

Zoom sur la prise en chage de l'acné

Publié par le

L’acné est un problème de peau que l’on associe généralement à l’adolescence. Bien plus que des boutons disgracieux, il s’agit d’un véritable problème dermatologique qui exige un traitement adapté. Quelles prises en charge pour faire face à l’acné ? Le point sur la question.

Un problème de peau à ne pas négliger

La plupart des « ados » doivent sont confrontés à l’acné. Au-delà de l’aspect esthétique, il peut s’agir, pour certains, d’un véritable problème dermatologique requérant un suivi spécifique. D’ailleurs, la Sécurité Sociale couvre partiellement les dépenses liées au traitement de l’acné. Le reste pouvant être remboursé par une mutuelle.

Que vous ayez peu ou beaucoup d’acné, il est conseillé de prendre rendez-vous avec un dermatologue. Ainsi, les frais de consultation sont pris en charge à hauteur de 70 % par la Sécurité Sociale. Quant au ticket modérateur, celui-ci sera couvert par la mutuelle.

Le remboursement du traitement de l’acné

Après consultation, le dermatologue vous prescrira un traitement adapté. Le patient pourra par la suite être suivi par son médecin traitant mais devra effectuer quelques contrôles auprès de son dermatologue.

L’Assurance maladie couvre entre 15% et 35% des traitements locaux, en fonction de la durée et du type de médicament. Les médicaments pris par voie orale, affichant généralement une meilleure efficacité, jouissent d’une couverture de 65 %.

Et pour le traitement chirurgical ?

Dans certains cas, il est possible que l’acné ait laissé des marques ou cicatrices disgracieuses. Une intervention chirurgicale ou un peeling permet de les atténuer. Pour ce type d’intervention, le remboursement par la Sécurité Sociale n’est pas systématique. Il s’applique seulement en cas de préjudice psycholohique ou d’une cicatrice résultant d’une pathologie sévère.

Quoi qu’il en soit, le remboursement d’une exfoliation chimique est de 20%. Pour un peeling profond, l’indemnisation est de 62,07 euros pour un traitement pouvant aller jusqu’à 3000 euros.

Pour un remboursement optimal, il est important de souscrire une mutuelle santé performante. Ainsi, celle-ci pourra couvrir l’ensemble des dépenses de santé et dans certains cas, les dépassements d’honoraires pourront également être pris en charge.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES