Actualités santé

Trop de décès pour un teint artificiellement hâlé

Publié par le , Mis à jour le 31/07/2012 à 18:10
Une nouvelle étude, cette fois à échelle européenne, confirme les dangers d’une exposition aux UV dans les cabines de bronzage artificiel. Elle fait notamment le lien entre le temps passé dans les cabines UV et l’apparition de cancers de la peau et dévoile des chiffres inquiétants. Explications.

Santé : cabines UV, mélanomes, décès


L’étude européenne publiée dans le British Medical Journal est en fait le fruit de la synthèse d’une vingtaine d’études provenant de 18 pays européens.

Globalement, les résultats laissent penser que le temps d’exposition dans une cabine UV a un véritable impact sur l’apparition de cancer de la peau, et notamment de mélanomes, dans les cas les plus graves. 

Selon les résultats de l’étude, les moins de 35 ans qui s’y exposent ont deux fois plus de chance d’avoir un cancer de la peau.

Côté chiffres, le constat est alarmant : les cabines UV provoqueraient ainsi la mort d’environ 800 personnes chaque année en Europe. Sur les 64 000 mélanomes répertoriés en Europe, 5,4 % seraient dus à l’utilisation des cabines UV.

Bronzage artificiel : une action de la France ?


Durcissement des règles d’utilisation, interdiction des cabines UV…la France n’a toujours pas avancé sur le sujet alors que des dizaines de décès sont observés chaque année dans l’Hexagone. 

N’hésitez pas à relire notre article Les cabines UV grillées par le ministre de la Santé ! 

Le conseil de Mutuelle-land : si les cabines UV sont dans la ligne de mire des autorités de santé, une exposition au soleil n’est pas moins dangereuse ! Votre comparateur de mutuelle vous a concocté un article pratique sur les bons gestes à adopter sous le soleil : Santé : quelques conseils pour bien se protéger du soleil 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES