Actualités santé

Les déserts médicaux de nouveau sur le tapis, après un drame

Publié par le

Il aura fallu un dramatique accident pour que la polémique sur les déserts médicaux soit relancée. Une femme a perdu son enfant alors qu’elle accouchait sur la route pour aller à la maternité. Le Président de la République a réaffirmé son souhait pour un accès aux soins pour tous.

Hollande s’engage sur les déserts médicaux

C’était un engagement lors de la campagne électoral : que chaque Français ait accès en moins de 30 minutes à un service d’urgence. Un drame survenu ce week-end rappelle l’urgence de la mise en place d’une action.

Une femme a perdu son enfant alors qu’elle le mettait au monde sur le chemin de la maternité de Brive alors qu’aucun autre service de maternité n’était plus près. François Hollande a souligné que « ce drame nous appelle une nouvelle fois encore à ne rien accepter en matière de désert médical », lors du 40ème Congrès de la Mutualité.

Un moratoire sur la fermeture des maternités

Ce drame a fait réagir la Coordination nationale pour la défense des hôpitaux et maternités de proximité. Cette dernière en a profité pour rappeler « l'aspect néfaste des regroupements de maternité » et a demandé une suspension provisoire des fermetures de maternités afin d’analyser les conséquences de ces regroupements de services.

L’occasion pour le Président de la Coordination de rappeler des chiffres inquiétants :

  • les deux tiers des maternités ont fermé depuis 20 ans
  • entre huit et neuf départements ne comptent plus qu’une seule maternité

Le mot de Mutuelle-land : ce drame est survenu en pleine polémique sur l’accès aux soins. L’association de consommateurs UFC Que Choisir a par ailleurs récemment édité une carte des déserts médicaux afin de dénoncer une intolérable fracture sanitaire

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES