Actualités santé

Santé : Un patch anti-allergie alimentaire ?

Publié par le , Mis à jour le 20/07/2015 à 17:47

Une jeune entreprise française a su séduire la bourse de New-York avec le développement d’un petit patch qui promet de contrer l’allergie alimentaire. Pour l’instant, la start-up ne lutte que contre l’allergie aux cacahuètes, mais on peut imaginer une technologie contre tout type d’allergies alimentaires.

Un patch contre l’allergie à la cacahuète

L’entreprise française DBV a développé un petit patch, sensiblement similaire aux patches anti-tabac, mais qui a pour mission de lutter contre l’allergie aux cacahuètes. Nommé Viaskin® Peanut a le pouvoir de calmer ou empêcher une allergie déclenchée par la cacahuète, une allergie dont souffre 1 à 3 % des adultes, et 4 à 6 % des enfants.

Comment ça marche ? Un peu comme le patch à la nicotine qui diffuse une moindre dose de nicotine pour inciter le fumeur à se déshabituer de la cigarette, là c’est la même idée : le patch anti cacahuète expose la personne allergique à des très faibles doses de son allergène. Même principe que la désensibilisation, mais en plus pratique !

Le danger pour les personnes allergiques, c’est que l’allergène entre en contact avec le sang de l’individu. Selon la jeune entreprise, avec le patch, ce problème est résolu.

Son efficacité ? Le traitement commencerait à être efficace au bout de 3 à 6 mois.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES