Actualités santé

Un urologue doit 76 000 euros à l'assurance maladie - Mutuelle-land.com

Publié par le

76 059 euros. Tel est le montant qui est réclamé par l’Assurance maladie au docteur Ziani, urologue anciennement basé à Toulouse qui exerce désormais aux Emirats Arabes Unis.

Escroquerie à grande échelle

Le docteur Ziani avait disparu depuis 2007. Auparavant, il exerçait sa profession d’urologue au sein de la clinique toulousaine du Parc. Entre janvier 2006 et août 2006, il a facturé l’assurance maladie à l'aide d'actes fictifs ou encore des actes réels qui ont été remboursés alors qu’ils étaient non-remboursables.

C’est un contrôleur de la Sécurité Sociale qui a découvert le pot-aux-roses à la suite d’une remarque d’un patient : ce dernier aurait payé une échographie qui n’a pas été effectuée. De nombreuses fraudes ont alors été constatées : plus d’un millier d’actes fictifs, presque la même quantité d’échographies fictives sans oublier les circoncisions qui n’auraient pas dû faire l’objet d’un remboursement.

Le passé l’a rattrapé

En 2007, le docteur Ziani s’est envolé pour Abu Dhabi où un contrat de remplacement lui a été proposé. Il y exerce d’ailleurs toujours aujourd’hui. Il a été appréhendé alors qu’il entreprenait des démarches de renouvellement de son passeport français. Il découvre par la même occasion un mandat d’arrêt à son encontre ainsi qu’une condamnation (3 ans d’emprisonnement) datant de mars 2012.

Pour sa défense, le docteur Ziani souligne le fait qu’il est revenu de son plein gré en France, avec la volonté de rembourser. Il met aussi en avant le fait qu’il n’a jamais été question de fuite puisqu’il figure dans la liste des Français vivant aux Emirats Arabes Unis disponible à l’ambassade locale. Il dispose désormais d’un délai de 6 mois (jusqu’au 18 mars 2015) pour payer ce qu’il doit à l’assurance maladie. Un ajournement de la peine jusqu’à cette date a été décidé.

En savoir plus sur la fraude à la Sécurité Sociale

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES