Actualités santé

Santé : nouvelle fraude

Publié par le

Une femme dans la quarantaine, qui exerce le métier d’infirmière dans le Nord, a reconnu avoir effectué des actes d’escroquerie. Les Caisses d’assurance de  Sécurité sociale ainsi qu’une mutuelle ont été les cibles de cette femme, et cela pendant quatre années environ.

A l’insu de tous

Pendant ces quatre années, elle aurait gagné plus de sept-cent trente milles euro, grâce notamment  à des demandes de remboursement qu’elle avait falsifié. C’est seulement à la fin de l’année 2013 que la Caisse primaire d’assurance maladie s’est rendu compte de l’escroquerie. Elle fut prise la main dans le sac grâce aux efforts de la Division économique et financière de la police judiciaire de Lille. En février de cette année, elle sera jugée au tribunal de Douai. Elle peut encourir jusqu’à cinq ans d’emprisonnement ainsi qu’une amende de trois-cent soixante-quinze milles euro.

Faire plus attention

Même la vigilance des caisses d’assurance maladie a était mise à l’épreuve. C’est pourquoi, investir dans une assurance maladie est un choix à ne pas prendre à la légère. C’est leur devoir de prouver aux assurés et aux futur-assurés que leur système est bien sécurisé afin qu’aucun fond ne soit pas détourné, comme cette infirmière l’a fait à l’insu de tous.

Pour les futur-assurés, il leur est conseillé de recourir à un comparateur de mutuelle puisqu’il est possible d’inclure la qualité de service et la sécurisation des transactions dans les critères de recherche. Le futur-assuré pourra donc choisir suivant ses besoins tout en ayant la certitude d’opter pour une sécurité maximale. Rechercher un contrat à l’aide d’un comparateur est d’ailleurs plus facile, gratuit et plus rapide.

Découvrez le palmarès des fraudes dans le secteur de la santé

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES