Une augmentation d'au moins 2,75 % réclamée par les cliniques

Un site de la société
Mon espace personnel :
surAssurland
Actualité de la santé à la une
Toutes les actualités de la santé
Actualités santé  /  Une augmentation d'au moins 2,75 % réclamée par les cliniques

Une augmentation d'au moins 2,75 % réclamée par les cliniques

La FHP- MCO ou Fédération de l’hospitalisation privée, fière de la maitrise du secteur privé médecine-chirurgie-obstétricien (MCO) réclame une augmentation d’au moins 2,75 % au gouvernement. Explications

Le gouvernement peut répondre à la requête

Le rattrapage tarifaire réclamé par la FHP-MCO vis-à-vis du gouvernement fait suite aux excellents résultats engagés dans ce secteur depuis 2 ans déjà, selon une communication récente publiée par la fédération. Par ailleurs, les impliqués n’ont pas manqué d’insister sur le fait que puisque l’assurance maladie a dépensé plus de 1 milliard d’euros de moins que prévu pour l’année précédente, le gouvernement dispose donc des moyens nécessaires pour répondre à cette requête. Se qualifiant d’être le « bon élève » en matière de dépenses auprès de l’assurance maladie, la FHP-MCO, par l’intermédiaire de son président Lamine Gharbi a fait savoir l’incompréhension qui règne dans ce secteur pour cette nouvelle année si la pénalisation financière persiste. Il est à noter que le secteur MCO a fait des efforts louables en matière de dépenses puisqu’il n’a pas utilisé tout le budget qui lui était alloué. Pour l’année 2012, une sous-exécution de 97 millions d’euros a été observée dans ce secteur contre 137 millions d’euros pour 2013.

Mais comment se fait réellement la prise en charge pour les opérations dans les cliniques ?

Si la réponse du gouvernement à cette requête des cliniques reste à attendre, la prise en charge des opérations en clinique reste toujours un tracas pour les malades. Il faut souligner alors que l’assurance maladie rembourse, à hauteur de 80 %, les frais pour un patient hospitalisé dans une clinique conventionnée ou un établissement public. Ici, la souscription d’une bonne mutuelle hospitalisation demeure l’idéal pour le patient s’il souhaite être pris en charge convenablement pour ses dépenses hospitalières. À préciser qu’il existe de nombreuses mutuelles, qui, en plus de sa capacité à compléter les remboursements de l’assurance maladie, prennent également en charge les surplus de dépenses comme les dépassements d’honoraires, les frais de confort pendant l’hospitalisation et le ticket modérateur. Bien évidemment, pour dénicher une telle mutuelle, le recours à un 

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à cliquer !
Laisser un commentaire
Votre nom *
Votre email *
* champs obligatoires
Notez l'article :
0 réaction

Vous souhaitez recevoir en direct les dernières actualités de la santé et des mutuelles ?
Recommandez ce site :
Dossiers mutuelles
Définition d'une mutuelle
La mutuelle santé prend en charge tout ou partie de vos dépenses santé non couvertes par votre régime obligatoire.
Pourquoi souscrire une mutuelle ?
La Sécurité Sociale ne prenant pas toutes les dépenses à sa charge, une mutuelle santé comblera alors la différence.
Résiliation suite à une augmentation de votre prime
Suite à une augmentation de votre prime, vous désirez résilier votre contrat de mutuelle santé. La résiliation en cas d'augmentation du montant de la prime doit être prévue dans le contrat.
Les avis les plus récents publiés sur opinion-assurances.fr
NOTE
3

5
Ecrit par dijon21 :
Bonne mutuelle qui réponds a mes attentes. Aucun soucis de remboursement, ni de communication(...) Lire la suite >
NOTE
1

5
Ecrit par guess9 :
A fuire car impossible de résilier car non soumise à la loi chatel. aucun courrier(...) Lire la suite >