Actualités mutuelle chiens et chats

Aux Etats-Unis, un couple décide de cloner son chien

Publié par le , Mis à jour le 05/03/2020 à 15:44

Un couple a dépensé 45.000 euros pour cloner son labrador

Aux États-Unis, un couple a décidé de cloner son chien mort des suites d’un cancer. Ils ont déboursé 45.000 euros pour accueillir un chiot nommé « Ziggy ». En France, cette pratique est strictement interdite.

Le clonage des animaux est interdit en France

Il n’est jamais évident de se remettre de la mort d’un animal. Alicia et David Tschirtart résidant à Escondido en Californie ont dû faire face à ce deuil impossible. Cinq ans après le décès de leur labrador, ils décident de faire appel à la science. Pour un peu moins de 45.000 euros, le couple a fait cloner leur chien « Marley ».

Les propriétaires se sont offert les services de la société ViaGen Pets. Pour réaliser leur vœu, l’entreprise a prélevé l’ADN du labrador mort des suites d’un cancer dans l’ovocyte d’une chienne donneuse. L’embryon obtenu a ensuite été implanté dans l’utérus d’une autre chienne qui a donné naissance à « Ziggy ». À en croire les propriétaires, le chiot à la même personnalité et aime les mêmes jouets que Marley.

Sur l’état de santé des chiennes porteuses, l’entreprise révèle qu’elles « reçoivent le niveau le plus élevé de soins, d’alimentation et de respect ». Un coup de pouce de l’homme qui fait hurler les associations de protection des animaux : « Quand on sait que des millions de chiens tout aussi sociables sont euthanasiés dans des refuges car ils n’ont pas pu trouver un nouveau foyer, c’est encore plus difficile de défendre le clonage » explique l’association PETA en 2018.  Pourtant, le clonage des animaux de compagnie est très en vogue. D’ailleurs, selon un porte-parole de la société ViaGen Pets, la liste d’attente serait au moins d’un an.

Si cette pratique est interdite en France, la Chine a décidé de sauter le pas. La police utilise cette méthode pour faire des économies. La formation d’un chien de police dure environ cinq ans pour un coût avoisinant les 500.000 yuans soit 66.000 euros. Le clonage permettrait de réduire le temps passé pour former un chien policier. Le premier chien cloné à partir d’un chien renifleur s’appelle « Kunxun ». Si l’expérience est concluante, les autorités ont d’ores et déjà annoncé leur intention de lancer « une véritable production en masse ».

Des célébrités ont aussi eu recours à cette méthode pour retrouver leur animal. La plus célèbre est sans aucun doute, Barbra Streisand qui a révélé avoir fait cloner son chien mort.

Un site Internet dédié aux animaux disparus

Pour les propriétaires qui ont du mal à faire le deuil, la Fondation 30 Millions d’amis a décidé de lancer un site internet pour les animaux disparus.

Le site est entièrement gratuit et offre aux propriétaires endeuillés un espace pour se souvenir des moments passés avec son animal. Fin 2019, « En-mémoire-de-mon-ami.fr » comptait déjà plus de 7 000 hommages. Parmi eux, plus de 4.600 pour des chiens, plus de 1.900 pour des chats, 407 pour des NAC et 64 pour des équidés. Les visiteurs peuvent poster des photos, renseigner les habitudes du chien ou du chat mort.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES