Actualités mutuelle chiens et chats

Se soigner de la maladie des griffes du chat

Publié par le , Mis à jour le 12/01/2015 à 17:42

Les puces sont à l’origine de différentes maladies chez les animaux de compagnie. Chez le chat, elles sont principalement responsables de ce que l’on appelle la maladie des griffes du chat. Pour lutter contre cette bactérie, il est indispensable d’utiliser un traitement efficace tout au long de l’année.

Une maladie transmissible à l’homme

La lymphoréticulose bénigne d’inoculation plus simplement appelée la maladie des griffes du chat provient d’une bactérie dénommée Bartonella hensalae. Elle se transmet lorsqu’un chat porteur de cette même bactérie se fait piquer par une puce qui va alors l’ingérer. C’est à partir de ce moment que le développement de la bactérie entre véritablement en action au sein de l’organisme de l’animal. Mais attention, les chats porteurs de cette batterie ne sont pas identifiables au premier coup d’œil. L’absence de symptômes visibles ne permet pas de se faire un avis tranché sur la question. En revanche, cette maladie est bel et bien transmissible à l’homme. Les enfants sont les plus exposés à ce risque puisque la transmission s’effectue par une simple griffure ou/et morsure de chat.

Les symptômes chez l’homme peuvent être multiples : fièvre, fatigue, baisse d’appétit, douleurs, présence de ganglions. Heureusement, la guérison se fait spontanément chez les êtres humains. Pas besoin de traitement spécifique sauf dans les (rares) cas les plus sévères ou des antibiotiques peuvent être prescrit par un médecin.

Mieux vaut prévenir que guérir

Pour éviter toute contamination, la première précaution à prendre est de se laver systématiquement  les mains après avoir touché son animal. Dans un second temps, soyez prudent et évitez de vous faire mordre ou griffer par votre chat. Si un incident se produit, il vous faudra désinfecter la plaie à l’aide d’un antiseptique.

La prévention de la maladie des griffes du chat doit également passer par un traitement antiparasitaire sur votre animal, et cela tout au long de l’année. Avant d’effectuer un achat, consultez votre vétérinaire. Les traitements anti-puces peuvent être financés via un forfait prévention contenu dans certaines formules de mutuelle pour chat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES