Actualités mutuelle chiens et chats

Pourquoi souscrire une mutuelle pour votre animal de compagnie ?

Publié par le

Pour anticiper les frais de santé de votre chien ou votre chat, ainsi que des situations imprévues entraînant des dépenses importantes, souscrivez une assurance pour animaux de compagnie. Grâce à cela, vous vous épargnerez bien des désagréments.

L’assurance santé animale en cas de maladie ou d’accident

Alors que les soins basiques de vétérinaires, à l’instar de la vaccination, ne sont pas des plus coûteux, il n’en est pas autant pour les maladies ainsi que les accidents. Pour parer à de tels frais, vous avez le choix d’affilier votre animal à une assurance santé. Cette dernière peut assurer la prise en charge partielle ou intégrale des dépenses relatives aux consultations, aux interventions chirurgicales, aux radiologies… Ces assurances pour animaux détiennent pratiquement le même régime qu’une  mutuelle santé classique.  En fonction de la formule et des options choisies, l’assurance prendra en charge les frais de santé.

De même que d’autres types de contrats d’assurances, il vous est tout naturellement recommandé de vérifier les conditions de souscription, le plafond de garantie annuel, les franchises, le taux de prise en charge, le délai de carence ou encore les soins remboursés.

Quel animal assurer ?

Il vous est possible d’assurer votre chien, votre chat, votre cheval mais aussi dans certains cas, votre lapin, hamster, furet ou tout autre petit rongeur. Toutefois, il n’est pas envisageable de souscrire une assurance santé pour un poisson ou un oiseau. Les NAC ou Nouveaux Animaux de Compagnie ne figurent pas non plus dans liste des animaux pris en charge par une assurance animale. Toujours est-il que l’assurance est soumise à certaines conditions. En effet, les compagnies d’assurances ne couvrent pas les chiens âgés de moins de deux mois ou de plus d’une dizaine d’années au moment de l’adhésion. Mais dès lors qu’il bénéficie de l’assurance, l’animal est normalement couvert à vie. Votre chat ne peut également pas être assuré s’il est âgé de moins de trois mois et au-delà de 5 ans.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES