Bien choisir sa mutuelle

Acupuncture : bénéficier d'un bon remboursement

Publié par le

L’acupuncture est considérée comme une médecine douce. Le tarif d’une consultation d’acupuncture varie d’un praticien à l’autre ; c’est pourquoi certains praticiens peuvent pratiquer des dépassements. Or, dans de tels cas, les tarifs seront très élevés. Pour éviter de vous ruiner dans la prise en charge de vos frais, vous pouvez souscrire une bonne complémentaire santé pour un bon remboursement. 

Les domaines d’application de l’acupuncture

L’acupuncture consiste à insérer des aiguilles réparties à la surface de la peau sur des points précis afin de produire des effets positifs sur l’organisme.

Cette pratique est utilisée dans différents cas, notamment pour lutter contre les dépressions, les constipations, les nausées, les douleurs dentaires, les stress, les allergies, les problèmes gastriques, les eczémas, les douleurs inflammatoires comme l’arthrose cervicale, les incontinences urinaires, les accouchements et  les événements périnataux. L’acupuncture peut également être utilisée pour aider les personnes dans l’arrêt de tabac ou les tentatives d’amaigrissement.

Les remboursements de l’acupuncture

L’Assurance maladie participera au remboursement de vos séances d’acupuncture uniquement si cela respecte le parcours de soins coordonnés et si elles sont le fait d’un médecin conventionné.

Dans ce cas, la Sécurité sociale remboursera à hauteur de 70 % sur la base d’une consultation de médecin généraliste. Mais comme le remboursement de la Sécurité sociale n’est que partiel, le remboursement d’une mutuelle santé est alors indispensable pour prendre en charge les frais restants. Certaines mutuelles offrent  des forfaits spécifiques pour la prise en charge de vos séances d’acupuncture. Les forfaits proposés par les complémentaires santé peuvent être annuels ou par séance.

Comment choisir sa mutuelle santé ?

Le choix d’une bonne mutuelle acupuncture dépend du nombre de séances et des tarifs pratiqués par le professionnel de santé.

Mais il faut vérifier que la mutuelle propose une prise en charge de l’acupuncture. Pour cela, vous devez vérifier que ce type de médecine douce figure parmi les soins remboursés et qu’il n’est pas soumis à un délai de carence.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES