Bien choisir sa mutuelle

Bénéficier d'une mutuelle pour votre hospitalisation

Publié par le , Mis à jour le 06/06/2013 à 11:24

Lorsqu’un patient doit être hospitalisé, il doit prévenir l’Assurance maladie. Dès qu’il arrive à l’hôpital, il devra veiller à recueillir toutes les pièces nécessaires et exigées notamment par la mutuelle santé hospitalisation. Il devra aussi préciser les motifs de son hospitalisation comme, par exemple, un accident ou une maladie liée à l’exercice de son travail. Le patient est tout à fait libre de choisir l’hôpital où il veut séjourner (hôpital public ou clinique privée).

Le remboursement de la Sécu

L’Assurance maladie ne prend en charge qu’une faible partie de toutes les dépenses de santé surtout pour certains soins.

S’agissant des frais d’hospitalisation, le remboursement de la Sécurité sociale est divisé en deux catégories : soit à hauteur de 80 % du tarif conventionnel si votre hospitalisation est de moins ou de 30 jours, soit à 100 % en cas d’hospitalisation de longue durée, ce qui est le cas pour les Affections de Longues Durées (ALD). 

L’hospitalisation et le remboursement de la mutuelle

Tant que votre hospitalisation a eu lieu dans un établissement public ou privé conventionné, les frais engagés lors d’une hospitalisation seront globalement remboursés. Mais même avec le remboursement de la Sécurité sociale, la prise en charge reste encore insuffisante surtout que certains frais ne sont pas remboursables, notamment les frais de confort.

Les frais non remboursés incitent à la souscription d’une complémentaire santé qui peut prendre en charge les frais de séjour, le forfait journalier hospitalier dans un hôpital ou une clinique conventionnée, le ticket modérateur, les frais de confort choisis par le patient tels que la chambre individuelle, la mise à disposition d’une télévision et/ou d’un téléphone, la mise à disposition d’un lit d’accompagnant, les dépassements d’honoraires médicaux et chirurgicaux, les séjours en maison de rééducation et autres centres post opératoires, les frais réels et le tiers payant. Lors du choix de votre mutuelle, il est important de vérifier que les garanties ne comportent pas de  délai de carence et sont à effet immédiat.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES