Bien choisir sa mutuelle

Bien couvrir les dépassements d'honoraires

Publié par le

Les dépassements d’honoraires correspondent aux tarifs dépassant le tarif de convention fixé par la Sécurité sociale. Et, qui dit dépassement d’honoraires, dit aussi tarifs plus élevés ou consultations plus chères. Autrement dit, vous devez vous attendre à payer plus cher lorsque le professionnel de santé que vous consultez pratique les dépassements d’honoraires.

Les professionnels de la santé et les dépassements d’honoraires

Ce sont les médecins, généralistes ou spécialistes, qui fixent eux-mêmes leur propre tarif. Or, certains d’entre eux pratiquent les dépassements d’honoraires. Ces professionnels de santé non-conventionnés exercent généralement dans le secteur 2.

Comme ces médecins sont libres de fixer leur honoraire, certains n’hésitent pas à prendre une marge vraiment abusive et vont jusqu’à dépasser de deux fois le tarif de convention.

La prise en charge des dépassements d’honoraires

Comme les dépassements d’honoraires dépassent le tarif de base de l’Assurance maladie, la Sécurité sociale n’effectue aucune prise en charge de ces dépassements.

De ce fait, c’est le remboursement d’une mutuelle santé qui va vous permettre de couvrir ces dépassements au même titre que les autres frais non pris en charge par la Sécurité sociale.

Les dépassements d’honoraires et les mutuelles santé

Dans la mesure du possible, vous devez privilégier les consultations auprès de médecins qui ne pratiquent pas les dépassements d’honoraires pour engager moins de dépenses.

Mais, si vous n’avez pas d’alternative, le remboursement d’une bonne complémentaire santé peut heureusement couvrir ces dépassements d’honoraires. Les mutuelles santé peuvent effectivement couvrir une partie des dépassements d’honoraires et certains contrats prévoient même le remboursement intégral.

Pour connaître le niveau de remboursement de votre mutuelle pour les dépassements d’honoraires, vous ne devez pas hésiter à solliciter votre assureur. Et, si cela s’avère nécessaire, ne rechignez pas à adapter votre niveau de couverture en fonction de vos besoins réels.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES