Bien choisir sa mutuelle

Divorce des parents : comment bien gérer les soins de santé ?

Publié par le

Le partage des dépenses en santé peut être un sujet de discorde entre parents divorcés. Ils peuvent en effet connaître quelques difficultés à gérer les frais de santé surtout en cas de garde alternée. Le problème le plus souvent rencontré concerne le remboursement des frais engagés. Car, le parent qui avance l’argent n’est pas toujours celui qui reçoit le remboursement de la Sécurité sociale.

Un terrain d’entente indispensable

En général, lorsque l’on souscrit une complémentaire santé - bien entendu, après avoir pris soin de réaliser un comparatif de mutuelles - on opte pour la formule qui permet de couvrir aussi ses proches, c’est-à-dire à la fois soi-même, le conjoint et les enfants.

Le souscripteur n’est donc pas le seul bénéficiaire du contrat, car les membres de la famille ont chacun la qualité d’ayants droit et bénéficient, tout comme lui, des garanties de son contrat de mutuelle santé.

En cas de divorce des parents, l’autre conjoint continue de bénéficier du remboursement de la mutuelle en qualité d’ayant droit pendant 12 mois à partir de la date du jugement du divorce. Les enfants, quant à eux, restent rattachés à la même mutuelle santé. Mais si c’est la mère qui engage les frais alors que les enfants sont rattachés à la mutuelle santé du père, c’est ce dernier qui va bénéficier du remboursement. Les deux parents doivent alors s’entendre pour partager de manière équitable les sommes remboursées.

Informer son assureur

Pour tout changement de situation comme un divorce, il faut d’abord penser à informer la Caisse primaire d’assurance maladie.

Une copie du jugement de divorce doit ensuite être envoyée à votre assureur avec la copie de votre livret de famille.

A noter que certaines mutuelles proposent des offres adaptées aux parents divorcés. Vous pouvez d’ailleurs faire des recherches sur Internet ou effectuer des devis gratuits en ligne pour trouver les formules de remboursement d’une mutuelle santé les mieux adaptées à votre nouvelle situation. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES