Bien choisir sa mutuelle

La correction de la myopie à l'aide d'une mutuelle optique

Publié par le

La myopie est un trouble de la vision qui affecte plus de 18 % des jeunes Français. Facile à diagnostiquer, elle peut être efficacement traitée. Toutefois, eu égard au coût que cela représente, posséder une bonne mutuelle peut s’avérer assez indispensable pour une meilleure prise en charge.

Les traitements pour la correction de la myopie

Il existe divers traitements pour corriger ce trouble visuel qu’est la myopie : le patient atteint de myopie peut recourir au port des lunettes, des lentilles et même à la chirurgie au laser.

Le port des lunettes requiert un ajustement précis entre les verres et la monture ; à défaut, les lunettes risquent de renvoyer une image réduite.

Les lentilles sont, quant à elles, plus intéressantes puisque l’image captée est « normale ». Elles constituent un excellent traitement pour la myopie.

Enfin, la chirurgie au laser est conseillée pour les personnes qui ne veulent pas porter des lunettes ni ne supportent les lentilles. Néanmoins, ce traitement est très coûteux pour le patient.

La prise en charge du traitement

Le traitement de la myopie est pris en charge par la Sécurité sociale. Mais, le remboursement accordé est relativement faible et une grande partie des dépenses reste donc à la charge du patient.

Par exemple, le remboursement du prix des lunettes atteint 65 %, calculé sur la base conventionnée. Concrètement, la prise en charge s’élève à 9,45 euros pour les verres, tandis que la monture bénéficie d’un remboursement aux alentours de 1,85 euro. Heureusement, tous ces traitements sont remboursés par la mutuelle santé même s’il faut garder à l’esprit que le taux de remboursement est différent d’une offre à l’autre.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES