Bien choisir sa mutuelle

La prise en charge de l'arrêt du tabac

Publié par le

Le tabac constitue un danger pour la santé tant pour le fumeur que pour son entourage. Sa consommation de tabac peut s’accompagner de maladies graves. Il peut s’agir de maladies cardiovasculaires, d’allergies, d’asthme, de bronchite chronique ou du cancer. D’où, les différentes mesures visant à lutter contre la consommation de tabac. Des mesures qui peuvent être initiées par les pouvoirs publics et les mutuelles.

Les substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques font partie des principaux moyens permettant aux consommateurs de limiter, voire même de stopper la consommation de tabac.

Sous forme de pastille, d’inhalateur, de gomme ou de patch, ils peuvent être pris en charge par la Sécurité sociale. En effet, pour pouvoir en bénéficier, l’intéressé doit d’abord disposer d’une prescription médicale, et transmettre la feuille de soin délivré par le professionnel de santé à la Caisse d’assurance maladie.

L’intéressé peut percevoir jusqu’à 50 euros par an pour financer l’acquisition de ces substituts nicotiniques. Particulièrement pour les femmes enceintes, cette somme peut s’élever jusqu’à 150 euros. Cependant, au cas où ces traitements ne suffisent pas à stopper le tabac, l’intéressé peut solliciter l’intervention d’un spécialiste en la matière.

Les cures de désintoxication

Si le traitement par substituts nicotiniques ne suffit pas à résoudre le problème, l’intéressé a d’autres alternatives. De nombreux centres de désintoxication proposent des traitements adaptés aux consommateurs de tabac ayant besoin d’aide dans leur lutte.

Ces centres mettent à leur disposition plusieurs types de formules correspondant à différents cas. Il faut savoir que, même si les personnes concernées visent le même objectif, les soins qu’on leur octroie varient d’un individu à un autre.

À noter que les dépenses relatives aux cures de désintoxication peuvent tout à fait faire l’objet de remboursement de la part d’une bonne complémentaire santé adaptée à ce type de besoins assez spécifiques.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES