Bien choisir sa mutuelle

La prise en charge des dépenses de maternité

Publié par le

L’accouchement n’implique pas uniquement une préparation physique, physiologique et psychologique. Il faut également tenir compte des modalités du remboursement et, pour être bien remboursé, il faut veiller à respecter certaines obligations assez incontournables. Explications.

Par voie de courrier, vous devez faire part de votre état à votre mutuelle au cours des 4 premiers mois de la grossesse. Vous devez y faire état de tous les renseignements vous concernant, notamment vos nom et prénoms, vos coordonnées ainsi que votre numéro d’assuré. S’ajoute à cela le document délivré par la Sécurité sociale attestant de votre grossesse.

En principe, la prise en charge de la Sécurité sociale est fixée à 70 % ; d’ailleurs, ce n’est qu’à partir du 6e mois et jusqu’au 12e jour après l’accouchement que les dépenses sont remboursées à 100 %. À noter que ce taux de remboursement est calculé à partir d’un tarif de base, ce qui encore une somme importante à la charge du patient.

En matière de dépenses de maternité, la bonne mutuelle permet d’alléger les lourdes charges qui pèsent sur la future maman. Heureusement, l’intervention de la mutuelle s’avère alors très favorable puisqu’elle permet d’accéder à tous les soins, équipements et traitements indispensables pour le bon déroulement de l’accouchement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES