Bien choisir sa mutuelle

Le choix d'une bonne complémentaire santé

Publié par le

Comme la prise en charge de la Sécurité sociale tend à être assez lacunaire, il peut être utile sinon indispensable - tout dépend en fait de l’importance de vos besoins en santé - de posséder une mutuelle santé qui offrira un remboursement complémentaire. Coup de projecteur.

Il existe plusieurs organismes assureurs tels que les sociétés d’assurance privées, les mutuelles, les institutions de prévoyance et les établissements bancaires ou « bancassureurs ». En tant qu’organisme indépendant de l’État, ces prestataires se trouvent lier à leurs clients par un contrat appelé « assurance santé » ou « mutuelle santé » selon les cas. Les clauses contenues dans ce contrat précisent les termes de l’accord conclu entre les deux parties (assureur et assuré).

Selon de récentes statistiques de l’Institut de Recherche et Documentation en Economie de la Santé (IRDES), la répartition des contrats en santé entre les différents opérateurs correspond aux pourcentages suivants : 59 % pour les mutuelles, 24 % pour les compagnies d’assurances et 17 % pour les institutions de prévoyance.

En pratique, le remboursement consenti par la Sécurité sociale varie avec le profil de l’assuré, la nature des soins médicaux ou encore le respect de certaines conditions assez spécifiques (« parcours de soins coordonnés »). En complément de cette intervention, les mutuelles et assureurs proposent diverses couvertures santé qui peuvent prendre en charge le ticket modérateur, le forfait hospitalier ou encore le tiers payant selon la formule qui a la préférence du souscripteur.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES