Bien choisir sa mutuelle

Mal de dos : attention a s'y prendre tôt !

Publié par le

Contrairement aux idées reçues, qui dit mal de dos ne dit pas uniquement douleurs au niveau des lombaires qui correspondent à la partie basse du dos. Ce trouble englobe tous les problèmes qui se manifestent entre la nuque et la naissance des fesses.

Mieux connaître le mal de dos

Lorsqu’on évoque le mal de dos, on pense immédiatement à cette personne qui se tient les reins pour atténuer les douleurs. Ce trouble peut être divisé en trois types. Les cervicalgies concernent la partie supérieure du dos. Les dorsalgies se rapportent au « milieu » du dos. Enfin, il y a le fameux lumbago ou tour de rein.

Si le dos est si délicat, c’est parce qu’il est soutenu par la colonne vertébrale, un élément particulièrement délicat et sensible. Celle-ci est constituée de nombreux éléments qui peuvent être à l’origine des élancements. Le mal de dos peut être causé par les vertèbres, les articulations, les muscles, les nerfs, les ligaments ou encore les disques situés entre les vertèbres.

Ce problème ne se manifeste donc pas toujours de la même façon. Les locations peuvent différer, de même que l’intensité ainsi que le moment où ils apparaissent. Dans le cas des inflammations, les douleurs peuvent surgir en pleine nuit. Sinon, il y a celles qui se font ressentir au moindre mouvement…

Se faire soigner

Il est déconseillé de laisser traîner un mal de dos. L’automassage et les massages par des proches sont également à éviter. Il est important de s’adresser à un médecin qui établir un diagnostic. Il pourra programmer d’autres examens comme la radiographie afin de connaître avec précision l’origine du mal. Par la suite, des médicaments peuvent être prescrits, notamment pour calmer les douleurs. Et le repos est de mise.

Concernant les massages, ceux-ci peuvent figurer au traitement et seront assurés par un kinésithérapeute dont l’intervention peut faire l’objet d’un remboursement à hauteur de 60 %. Pour une couverture complète des dépenses de santé, la souscription d’une bonne complémentaire santé s’impose. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES