Bien choisir sa mutuelle

Lunettes : que faire en cas de casse ou de perte ?

Publié par le , Mis à jour le 08/02/2017 à 16:30

Optique : que faire en cas de perte ou de casse de ses lunettes ?

Les lunettes de vue font l’objet d’un faible remboursement de la part de l’Assurance Maladie. Casser ou perdre ses lunettes peut facilement virer au drame. Heureusement, il est possible de s’appuyer sur la complémentaire santé en cas d’imprévu…

Lunettes cassées, lunettes perdues : quel remboursement ?

Pour la perte des lunettes ou la détérioration de ces dernières, la Sécurité Sociale propose un remboursement partiel pour renouveler le dispositif, verres et montures. En pratique, il faut obtenir une ordonnance médicale : une nouvelle ordonnance pour les patients de moins de 16 ans ; une ordonnance de moins de 3 ans au-delà de 16 ans.

Le remboursement offert par l’Assurance maladie reste faible : seulement 60 % du tarif de convention (ce qui représente souvent seulement quelques dizaines d’euros voire moins). Ce remboursement reste très en-deçà des tarifs des opticiens.

C’est pourquoi une mutuelle santé est indispensable pour les dépenses optiques. Ces contrats de mutuelle mettent en place un système de forfait annuel ou d’un remboursement au pourcentage.
Il reste une contrainte du côté des complémentaires : ces dernières prennent généralement en charge ces frais de changement de lunette d’une fois tous les 2 ans.

Au-delà de la mutuelle, quelle assurance entre en jeu ?

Face à une perte ou une détérioration des lunettes, il y a quand même une bonne nouvelle : d’autres assurances peuvent intervenir pour couvrir l’accident, notamment l’assurance habitation qui inclut la garantie responsabilité civile. Celle-ci peut offrir un remboursement uniquement si les lunettes ont été abîmées par un tiers.

Et il faut aussi tenir compte des garanties offertes par les opticiens qui sont valables entre deux et trois ans après l’achat. Cependant, celles-ci couvrent de petites réparations et la perte n’est pas couverte. Par ailleurs, le renouvellement n’est possible qu’une fois par an.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES