Bien choisir sa mutuelle

Maison de repos : comment bien se faire rembourser ?

Publié par le

Si vous passez par la maison de repos à la suite d’une hospitalisation, sachez que vous pouvez bénéficier d’une prise en charge par l’Assurance maladie. Il existe différents types de maison de convalescence : le centre de rééducation, la maison de repos psychiatrique, la maison d’accueil spécialisée, la maison de repos pour personnes âgées et l’unité de soins palliatifs. D’ailleurs, posséder une bonne complémentaire santé adaptée allègera la facture en prenant en charge les frais non remboursés.

Des tarifs variables

Les tarifs d’une maison de repos correspondent bien souvent aux tarifs en cas d’hospitalisation. Le tarif est variable d’un établissement à l’autre, les établissements privés étant plus chers que les établissements publics. Entrent dans le calcul des tarifs les soins médicaux, les soins d’hygiène, l’hébergement (chambre simple ou double) et les repas.

Niveau de prise en charge par l’Assurance maladie

L’Assurance maladie prend en charge l’ensemble des frais pour une affection de longue durée (ALD) et à hauteur de 80 % pour une intervention chirurgicale ou une maladie non classée ALD, et ce, uniquement si vous êtes dans un établissement privé conventionné ou un établissement de soins de suite public. Sont exclus de cette prise en charge la chambre individuelle, les frais de confort et le forfait journalier pour un séjour de plus de 24 heures.

Si vous possédez une bonne mutuelle, ses garanties vont couvrir les frais supplémentaires ainsi que la différence entre la partie remboursée et ce qui reste à votre charge. Si vous n’êtes pas encore assuré, vérifiez bien les garanties avant de signer le contrat si elles couvrent bien vos dépenses.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES