Bien choisir sa mutuelle

Mutuelle santé : quel remboursement pour les maladies chroniques ?

Publié par le
2 réactions Note

Sont classées comme « maladie chronique » toutes les maladies qui ne sont pas guéries en moins de six mois de traitement. Elles sont listées dans 3 catégories (les affections longue durée, les affections hors liste et les polypathologies) consultables auprès de votre Caisse d’assurance maladie. Parce que le traitement des maladies chroniques est durable et souvent onéreux, il est nécessaire d’avoir une bonne couverture santé. Pour cela, il est recommandé de souscrire un contrat de mutuelle santé.

Maladies chroniques : la prise en charge de la Sécu

L’Assurance maladie prend en charge 100 % des dépenses de soin lié aux maladies chroniques, peu importe la catégorie à laquelle elles appartiennent à condition que le parcours de soins coordonnés soit respecté et que le médecin trait ait pris soin de remplir le formulaire de protocole. Toutefois, les dépassements d’honoraires, la participation forfaitaire et le forfait hospitalier ne sont pas pris en charge.

Pour les maladies chroniques qui n’entrent pas dans la liste comme les maladies congénitales et préexistantes (hypertension, asthme…) et les affections qui existaient déjà depuis 2 à 5 ans avant l’inscription à la Sécu, le régime obligatoire ne rembourse aucun frais lié aux soins. Il faudra dans ce cas souscrire une mutuelle santé pensée pour la prise en charge des maladies chroniques.

Maladies chroniques : le remboursement de la mutuelle

La mutuelle complète la prise en charge des frais liés aux soins des maladies chroniques opérée par le régime obligatoire en se chargeant des dépenses non remboursées.

Pour les maladies chroniques congénitales et préexistantes, les mutuelles proposent des forfaits à hauteur de 100 %, 150 % et même 200 % sur la base du tarif de convention, selon la formule souscrite et en fonction de critères spécifiques.

Pour une personne qui a été hospitalisée 120 jours ou plus de 6 fois dans l’année, la mutuelle pourra procéder à un remboursement à 100 %, soit 279,69 euros par an. Une personne qui perçoit une allocation pour un enfant handicapé ou personne âgée, elle sera remboursée de 150 % soit 419,54 euros par an. Enfin, pour une personne qui a subi des soins infirmiers pendant au moins 3 mois pour les pathologies de la liste B et C, le remboursement est de 200 % soit 559,37 euros.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
2 RÉACTIONS

L'eczémaatopique qui dure depuis plus de 3 ans malgré les soins peut-il être considéré comme une maladie chronique pour la sécurité sociale et les mutuelles?

Mutuelle-land.com, le comparateur de mutuelles

Bonjour,

En effet elle l'est :

"La dermatite atopique, aussi appelée eczéma atopique, est une maladie chronique inflammatoire de la peau." inserm.fr

Merci et bonne journée,
Le service client d’Assurland

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES