Bien choisir sa mutuelle

Mutuelle santé hospitalisation : est-elle indispensable ?

Publié par le

En règle générale, la Sécurité sociale prend en charge 70 % du montant des actes médicaux dont bénéficie l’assuré au sein d’un établissement public hospitalier. Pour les 30 % restants, il est conseillé de souscrire une bonne mutuelle santé adaptée à ce genre de besoins particuliers. Eclairage.

L’utilité de la mutuelle hospitalisation

La mutuelle santé hospitalisation sert à compléter la prise en charge de la Sécurité sociale, couvrant notamment les dépenses liées à hospitalisation non indemnisées par l’organisme public. Par exemple, la mutuelle rembourse le ticket modérateur, le forfait journalier et les frais de séjour.

La mutuelle hospitalisation peut indemniser aussi les dépassements d'honoraires pendant l’hospitalisation dans un centre hospitalier ou dans une clinique privée. Il existe même des mutuelles qui prennent en charge les « frais de confort » et la contribution forfaitaire de 18 € non remboursés par la Sécurité Sociale.

Les limites de la prise en charge

Sachez que la Sécurité Sociale ne rembourse pas :

  • le ticket modérateur
  • les dépassements d'honoraires
  • le forfait journalier
  • la franchise évaluée à 18 € pour les actes médicaux dont le coût dépasse les 91 € 
  • les frais annexes (chambre particulière, téléphone, télévision, frais d’accompagnant,…)

Comment la choisir ?

Le choix d’une bonne mutuelle orientée hospitalisation peut s’avérer difficile vu la multiplicité des organismes de mutuelles santé existant actuellement sur le marché. Avant de choisir votre mutuelle, il est prudent de savoir si :

  • les garanties hospitalisation présentées par votre mutuelle sont rapidement opérationnelles ou si elles s’accompagnent d’un délai de carence
  • votre mutuelle contient un plafonnement des garanties
  • les prestations ne valent pas pour  certains types de centres hospitaliers (exclusions)
  • la prise en charge de votre mutuelle santé hospitalisation prend la forme d’un forfait ou d’un pourcentage

A noter enfin que vous devez aussi connaître la prise en charge de la maternité, de la chambre particulière si vous en avez besoin, de l’hospitalisation à domicile, du séjour en psychiatrie,…etc.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES