Bien choisir sa mutuelle

Mutuelle santé : saisir le mode de remboursement et de calcul

Publié par le

Une mutuelle santé sert avant toute chose à couvrir l’écart entre le taux remboursé par la Sécurité sociale et le restant à charge du patient. Un « coup de pouce » bien utile si l’on rend fréquemment visite aux professionnels de santé. Explications.

Les garanties d’une bonne mutuelle sont nombreuses et, selon l’importance de la couverture santé, elles peuvent concerner un ou plusieurs postes de dépenses : les dépassements d’honoraire du professionnel de santé, les lunettes et les lentilles, les médicaments, l’hospitalisation, les soins dentaires,…

En pratique, le calcul de la prise en charge des frais de santé diffère selon le secteur d’appartenance du praticien. Ainsi, si une personne consulte un médecin généraliste du secteur 2, et que le barème est de 55 €, la Sécu remboursera 70 % des 22 € (barème de base conventionné) après déduction d’un euro (charge forfaitaire du patient), soit 14,4 €. Il restera ainsi à la charge du patient 40,6 €.

Si une personne souscrit une mutuelle santé pour un taux de remboursement de 100 %, cela ne signifie pas que la totalité des frais de santé seront pris en charge. C’est pourquoi certaines formules de complémentaires affichent des taux de remboursement de 200, 300 ou même 500 %. Une fois encore, tout est affaire de besoins et il appartient à chacun de déterminer en quoi consiste le juste remboursement par rapport à ses frais de santé habituels.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES