Bien choisir sa mutuelle

Mutuelles : bénéficier d'un remboursement pour la dermatologie

Publié par le

Les problèmes de peau peuvent être vraiment désagréables et parfois même contagieuses. Consulter un dermatologue est indispensable si vous souffrez de maladies de la peau telles que l’herpès,  les mycoses, les verrues, l’eczéma, les allergies cutanées, les zonas, les kystes ainsi que les tumeurs bénignes et malignes de la peau. Explications.

Les conditions de remboursement de vos consultations

Pour bénéficier du remboursement couplé d’une bonne mutuelle santé et de la Sécurité sociale, vous devez d’abord consulter votre médecin traitant sauf si vous disposez d’un protocole de soins. Si tel est le cas, vous pouvez recevoir un remboursement même si vous consultez directement le spécialiste.

Le remboursement de la Sécurité sociale

La Sécurité sociale rembourse vos consultations chez le dermatologue à 70 % du tarif de convention si vous consultez un dermatologue dans le cadre du parcours de soins coordonnés.

Si vous consultez un dermatologue sans passer par votre médecin traitant, la prise ne charge ne sera plus que de 30 %.

A noter toutefois que les femmes enceintes de plus de six mois, les personnes souffrant d’une affection de longue durée (ALD) ou les bénéficiaires d’une couverture maladie universelle-complémentaire (CMU-C) ont droit à un remboursement à 100 % de la Sécurité sociale pour les consultations chez les médecins conventionnés.

La prise en charge par les mutuelles

Les consultations dermatologiques varient d’un dermatologue à l’autre mais la plupart pratiquent des dépassements d’honoraires.

Concrètement, un dermatologue conventionné du secteur 2 pratique des honoraires libres et les médecins du secteur 3 ne sont pas conventionnés donc ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

La souscription d’une bonne mutuelle santé s’avère alors indispensable car le remboursement de la mutuelle va compléter celui de la Sécurité sociale. C’est d’ailleurs la mutuelle qui va également rembourser les frais non pris en charge par la Sécu. Quoi qu’il en soit, il est important de bien vérifier les conditions et les clauses du contrat de mutuelle avant de signer.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES