Bien choisir sa mutuelle

Quel rôle joue le pharmacien ?

Publié par le , Mis à jour le 08/02/2017 à 16:36
1 réaction Note

Quels sont les rôles des pharmaciens

Tout le monde s’est déjà rendu chez le pharmacien pour récupérer des médicaments prescrits par son médecin. Or, son rôle ne s’arrête pas là : le pharmacien est également un conseiller mais possède également d’autres compétences médicales. Explications.

Les rôles du pharmacien

Selon l’ONISEP, le pharmacien endosse 3 grands rôles.

Au-delà de l’accueil des patients, ce professionnel de santé sait lire et interpréter les ordonnances fournies par les médecins. Il sait reconnaître les médicaments et les substituer par des équivalents, sans compromettre le traitement initial prescrit. Il possède également un rôle de conseiller, que ce soit sur les médicaments prescrits ou ceux délivrés sans ordonnance tout comme sur les autres produits de la pharmacie (produits de parapharmacie, appareils médicaux, etc.)

Second grand rôle du pharmacien : il peut être un analyste biologique ou encore un préparateur en pharmacie.

Enfin, son dernier rôle peut consister à produire de nouveaux traitements (ce type de pharmacien exerce plus à l’échelle de l’industrie pharmaceutique).

Le remboursement de la pharmacie

L’Assurance Maladie prend en charge les médicaments sur prescription, délivrée soit par un médecin, une sage-femme ou un chirurgien-dentiste.

Les médicaments remboursables figurent sur la liste des médicaments remboursables aux assurés sociaux, fixée par arrêté ministériel.

Les taux de remboursements des médicaments prescrits en pharmacie :

  • 100 % pour les médicaments reconnus comme irremplaçables et coûteux
  • 65 % pour les médicaments à service médical rendu majeur ou important
  • 30 % pour les médicaments à service médical rendu modéré, l’homéopathie
  • 15 % pour les médicaments à service médical faible

A chaque fois, ces taux s’appliquent sur une base tarifaire (fixé réglementairement), ou sur un tarif forfaitaire de responsabilité (ces tarifs sont accessibles au dos de l’ordonnance un fois passé chez le pharmacien).

Les médicaments génériques sont désormais mieux pris en charge que les médicaments princeps. Sans la précision spécifique du médecin, le pharmacien délivrera automatiquement un générique.

A noter : le système des vignettes de couleur correspondant aux taux de remboursement ont disparu depuis le 1er juillet 2014.

Une bonne mutuelle santé complètera la prise en charge des médicaments et surtout offre quasiment à chaque fois le tiers payant, c’est-à-dire l’absence d’avance de frais. 

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
1 RÉACTION
Je souhaiterais des informations merci

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES