Bien choisir sa mutuelle

Quels remboursements pour les radios ?

Publié par le , Mis à jour le 08/02/2017 à 16:37

Combien coûtent les radios ?

Lorsqu’un médecin prescrit une radio à faire à un patient, ce dernier peut légitimement se demander combien coûte ce poste de dépense et surtout de quelle prise en charge bénéficiera-t-il. Quelle est la prise en charge d’une imagerie médicale ?

Remboursement radio : tout dépend de l’acte !

Le tarif de convention (c’est-à-dire la base de remboursement pour la Sécurité Sociale) n’est pas le même selon le type d’acte réalisé :

  • Une radio d’un membre (cheville, bras, main, etc.) est pris en charge sur la base de 27,50 euros.
  • Une mammographie (radiographie de la poitrine) est pris en charge sur la base de 66,42 euros
  • Une radio du poumon : sur la base de 28,16 euros
  • Une radio de la colonne lombaire : 66,42 euros
  • Une radio de la colonne cervicale : 58,32 euros
  • Ostéodensitométrie (pour diagnostiquer l’ostéoporose) : 40 euros
  • Une radio dentaire : 29,16 euros

La Sécurité Sociale se sert de ces bases pour proposer un remboursement, habituellement à hauteur de 70 % du tarif de convention (tarifs cités ci-dessus), dans le cadre du parcours de soins coordonnés. Hors de ce parcours, la prise en charge descend à hauteur de 30 %.

Remboursement des radios : une bonne mutuelle santé pour compléter

Pour compléter le remboursement des radios, il faut compter sur une bonne mutuelle.

Appelé également complémentaire santé, ce contrat permet de compléter le remboursement du restant à charge, une fois la part obligatoire retirée.

Avec des tarifs d’imagerie médicale parfois onéreux et une prise en charge de la part de la Sécurité Sociale limitée, une bonne mutuelle santé est vivement conseillée pour limiter le restant à charge.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES