Bien choisir sa mutuelle

Quid du remboursement des soins de l'orthodontie ?

Publié par le

Les traitements de l’orthodontie sont pris en charge par l'Assurance maladie si le bénéficiaire a moins de 16 ans. Le chirurgien-dentiste établit une demande d’entente préalable à adresser au médecin stomatologiste conseil de la caisse d’Assurance maladie. Une fois acceptée, la demande est valable pendant 6 mois et les soins doivent être entrepris pendant cette période, faute d’être pris en charge au-delà.

Une fois que l’on a atteint l’âge adulte, ces soins sont plus coûteux que ceux dispensés aux enfants et ne sont pas remboursés pas la Sécurité sociale. La souscription d’une bonne mutuelle s’avère alors assez indispensable pour faire face aux importantes dépenses engendrées par ces soins. 

Pour affronter du mieux possible ces dépenses non négligeables, il vaut veiller à l’efficacité immédiate de la mutuelle. En effet, certaines formules renferment un délai de carence, période pendant laquelle aucun soin ne sera pris en charge par la mutuelle. Dans le même esprit, il faut composer avec l’existence de plafonds éventuels qui, selon la nature des soins prodigués, peuvent être rapidement atteints.

Les tarifs peuvent atteindre plusieurs milliers d’euros en orthodontie. Il faut donc veiller à choisir sa complémentaire santé avec le plus grand soin et maîtriser ainsi au mieux le budget alloué aux soins dentaires. D’ailleurs, les chirurgiens-dentistes sont libres d’appliquer leurs tarifs mais ils sont tenus d’en informer le patient.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES