Bien choisir sa mutuelle

Remboursement accouchement : pendant et après la grossesse

Publié par le , Mis à jour le 08/02/2017 à 16:28

Comment être remboursé de ses dépenses pré et post-natales ?

La grossesse constitue un événement important dans une famille. Au-delà des émotions, elle implique aussi différentes dépenses, entre les visites et examens prénataux, l’accouchement sans oublier les soins à domicile au lendemain de la naissance. A quels remboursements peut-on prétendre pendant et après la grossesse ?

Remboursements santé pendant la grossesse

En matière de remboursement durant la grossesse, la Sécurité Sociale a mis en place un système avantageux : les femmes enceintes bénéficient d’un remboursement à 100 % de plusieurs soins. Au cours de la première consultation prénatale qui est programmée pendant le premier trimestre, la future maman remplit une déclaration de grossesse à remettre à la caisse d’Assurance Maladie.

Concrètement, l’ensemble des examens obligatoires est totalement remboursé : les 7 consultations prénatales, les analyses biologiques complémentaires, l’échographie à programme pendant le 3ème trimestre ainsi que les séances de préparation. Le remboursement des soins (liés ou non avec l’attente d’un bébé) passe ensuite à 100 % après le 6ème mois.

Remboursement de l'accouchement

Au moment de l’accouchement, divers frais sont à prévoir : les frais d’hôpitaux, les médicaments ou encore les équipements.

Les établissements conventionnés ne demandent pas d’avance de frais. Les maternités se subdivisent en 3 catégories, se distinguant par leurs équipements.

Les dépassements d’honoraires ainsi que les frais liés au confort personnel ne sont pas remboursés. La souscription d’une mutuelle permet toutefois de bénéficier d’une couverture plus complète.

Suivi post accouchement

Après la naissance, l’Assurance Maladie offre un remboursement à hauteur de 100 % pour les 12 jours après l’accouchement. Cette prise en charge s’applique pour les dépenses en hôpital mais également les soins indispensables à domicile. Cela implique notamment des visites d’une sage-femme libérale. A cela s’ajoute les séances de rééducation visant à rééduquer le périnée et les abdos, malmenés durant la grossesse et l’accouchement.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES