Bien choisir sa mutuelle

Santé des séniors : mutuelle santé et maladie d'Alzheimer

Publié par le

Avec le vieillissement de la population, la maladie d’Alzheimer - à ne pas confondre avec la maladie de Parkinson - touche de plus en plus de Français et affecte particulièrement les personnes âgées. Ainsi, ce sont 860 000 cas qui ont été recensés en 2010 selon l’INSERM. L’évolution de ce chiffre inquiète les professionnels de santé d’autant plus que les personnes touchées par la maladie d'Alzheimer pourraient être 2 millions en 2020. Explications.

Alzheimer : les personnes âgées de plus en plus menacées

Souvent, on confond la maladie d’Alzheimer et le simple vieillissement. Cependant, elle touche de plus en plus de jeunes adultes. Certaines personnes manifestent des signes de la maladie de Parkinson dès 30 ou 40 ans même si la majorité des patients se trouvent affectés à un âge avancé.

Pour l’heure, aucun traitement ne permet de guérir complètement de la maladie d’Alzheimer. Toutefois, la propagation des cellules dégénératives a pu être ralentie. Plus de dépistage se fait tôt, plus le « traitement » est efficace selon les médecins. 

La maladie d’Alzheimer provoque un énorme déséquilibre social, étant donné que la personne affectée peut perdre complètement son autonomie. Toutefois, il est important de savoir que de nombreuses compagnies d’assurances proposent une prise en charge au titre de cette maladie pour alléger les frais de soins qui pèsent sur la famille de la personne malade. Il suffit de souscrire une bonne mutuelle santé adaptée.

La prise en charge de la maladie d’Alzheimer

Depuis quelques années, la France se mobilise pour limiter au maximum le nombre des personnes affectées par la maladie de Parkinson.

L’État propose différentes formes d’aides pour la famille du malade qui peut alors bénéficier d’une couverture au titre de certaines dépenses.

Cependant, certaines dépenses relatives notamment à la dépendance du malade ne sont pas couvertes par la Sécurité sociale comme l’assistance à domicile, l’acquisition des équipements pour faciliter le quotidien du malade, l’aménagement de son logement,…etc. La seule manière de couvrir toutes ces dépenses consiste donc en la souscription d'une complémentaire santé qui possède des garanties adaptées.

 
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
 
0 RÉACTION
Pas encore de commentaire, soyez le premier.

RECHERCHEZ DANS LES ARTICLES

 

GUIDE DES MUTUELLES